Dans l'actualité récente

France - Pays-Bas : les Bleus passent à l'Oranje

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2014-03-05T22:03:00.000Z, mis à jour 2014-03-05T22:45:20.000Z

L'équipe de France a confirmé son renouveau mercredi soir au Stade de France contre les Pays-Bas en s'imposant 2 buts à 0 grâce à des réalisations magnifiques de Karim Benzema et Blaise Matuidi.

Mercredi soir au Stade de France, les Bleus ont été convaincants contre les Pays-Bas, avec une victoire logique (2-0). Karim Benzema et Blaise Matuidi sont les buteurs tricolores, et Antoine Griezmann a réussi ses débuts.

Des Bleus de gala
Avec une entame de match timide où l'équipe de France a manqué d'agressivité au pressing, l'affaire paraissait mal engagée. La possession de balle largement en faveur des Pays-Bas ne coïncidait cependant pas avec un réel danger devant les cages d'Hugo Lloris. Les Néerlandais n'ont ainsi inquiété le gardien français que sur corner par l'intermédiaire de Robin van Persie. Les Bleus se montraient quant à eux beaucoup plus tranchants en attaque dès la récupération du ballon. Un premier but de Karim Benzema, logiquement refusé pour hors-jeu (20e) sonnait l'alerte Oranje, après une première grosse occasion quelques secondes auparavant pour l'avant-centre tricolore. A la 32e minute, sur une ouverture de Blaise Matuidi, Benzema ouvrait le score grâce à une superbe demi-volée. Un but qui libérait complètement les Bleus, qui aggravaient la marque à la 41e minute suite à un magnifique mouvement Benzema, Valbuena, Matuidi. Le milieu parisien concluant cette action de façon « zlatanesque ». 2-0 à la mi-temps, mission accomplie pour l'équipe de France.

La France tout en contrôle
Au cours d'une seconde période beaucoup moins intense, l'équipe de France a contrôlé, se contenant de maîtriser une sélection néerlandaise qui a baissé pavillon quasiment dès l'ouverture du score. Les observateurs ont ainsi pu admirer la technique de Paul Pogba, la solidité de la charnière Varane-Mangala, l'abattage hallucinant de Blaise Matuidi, les talents de chef d'orchestre de Yohan Cabaye... Un match plein pour les Bleus, qui ont confirmé le réveil entrevu contre l'Ukraine et ont ravi le public du Stade de France.

Griezmann marque des points
Autre motif de satisfaction pour l'équipe de France, le bon match réalisé par le petit nouveau, Antoine Griezmann. Aligné dès le coup d'envoi, l'attaquant de la Real Sociedad s'est montré entreprenant et juste dans ses gestes techniques la plupart du temps. Il a parfaitement comblé l'absence de Franck Ribéry, entré en cours de jeu en seconde période. Avec cette prestation, il est clair que Griezmann a marqué des points dans l'esprit du sélectionneur dans l'optique de la Coupe du monde au Brésil. Il pourrait bien faire partie des 23 appelés. Tout comme le défenseur Eliaquim Mangala, qui a suppléé au pied levé Laurent Koscielny, souffrant avant la rencontre.

L'équipe de France a remporté une victoire de prestige 2-0 contre les Pays-Bas, mais a surtout rassuré sur ses possibilités face à un adversaire de haut niveau.