Dans l'actualité récente

France-Russie : Grâce à une attaque de feu, les Bleus s’imposent 4-2

Voir le site Téléfoot

Equipe de France   Victoire face à la Russie
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-03-29T20:32:33.093Z, mis à jour 2016-03-29T21:39:49.772Z

Au terme d’une rencontre débridée, l’Equipe de France a dominé la Russie 4-2 ce mardi soir au Stade de France. N’Golo Kanté et Kinglsey Coman ont ouvert leur compteur avec les Bleus, Dimitri Payet a confirmé.

Pour son grand retour au Stade de France, l’Equipe de France avait à cœur de confirmer son succès acquis face aux Pays-Bas (3-2) vendredi dernier. Offensive, la bande à Didier Deschamps a régalé dans le jeu, portée par un N’Goloa Kanté sensationnel et un Antoine Griezmann qui se positionne comme le nouveau patron de l’attaque. A moins de trois mois de l’Euro, les Bleus ont démontré qu’ils avaient de grandes ambitions.

Festival Kanté-Griezmann

Comme face aux Pays-Bas, l’Equipe de France démarre la rencontre pied au plancher. A la huitième minute de jeu, N’Golo Kanté ouvre le score. Le joueur de Leicester City profite d’un bon travail de Pogba qui combine avec Griezmann. Le joueur de l’Atlético Madrid glisse mais parvient à passer à Kanté. Le milieu de terrain trompe Akinfeev du droit. Pour son anniversaire et sa deuxième sélection le prodige de 25 ans marque son premier but en Bleu.



Les joueurs de l’Equipe de France ne relâchent pas le pressing et doublent la mise à la 34ème minute de jeu. Sur coup-franc, Antoine Griezmann trouve parfaitement André-Pierre Gignac. Le joueur des Tigres reprend le cuir d’une superbe tête plongeante croisée et bat Akinfeev. L’ancien attaquant de l’OM inscrit ainsi son septième but en 26 sélections avec les Bleus.



Une merveille de coup-franc

Alors qu’il n’avait rien eu à faire jusque-là, Hugo Lloris est enfin sollicité au retour des vestiaires. A la 56ème minute, Dzagoev botte un coup-franc, bien repris par Aleksandr Kokorin. L’attaquant du Zénith Saint-Pétersbourg devance Lucas Digne et bat le portier de Tottenham d’une tête puissante. Les Bleus prennent une nouvelle fois l'eau sur coup de pied arrêté.

Malgré la réduction de l’écart, la bande à Didier Deschamps continue à pousser. Dimitri Payet remplace Antoine Griezmann et se met rapidement en évidence. A la 64ème, le joueur de West Ham tente un coup-franc à 29 mètres des cages russes. Le ballon vient s’écraser sur le poteau droit de Lodygin avant de franchir la ligne de but.



Quatre minutes plus tard, la Russie profite des errements défensifs des joueurs français pour réduire à nouveau l’écart. Zhirkov combine parfaitement avec Shatov. D’une frappe précise du droit, le premier trompe Hugo Lloris. Fraichement entré en jeu, Kinglsey Coman prend de vitesse la défense russe à plusieurs reprises. A la 76ème minute de jeu, l’attaquant du Bayern Munich s’offre un festival dans la surface de réparation russe et se joue du portier. Il pivote ensuite autour de Lodygin et enroule parfaitement du pied gauche. Il signe ainsi son premier but chez les Bleus.



Au terme d’un match globalement dominé, l’Equipe de France s’est rassurée dans le secteur offensif et laisse entrevoir de belles promesses pour l’Euro 2016. Didier Deschamps a encore quelques semaines pour peaufiner sa défense et se présenter comme un prétendant à la victoire finale.