Francfort : un joueur viré à cause d'un tatouage

Voir le site Téléfoot

Guillermo Varela
Par Grégoire Duhourcau|Ecrit pour TF1|2017-05-25T15:04:42.063Z, mis à jour 2017-05-25T15:10:50.210Z

L'Eintracht Francfort ne donnera pas suite au prêt de Guillermo Varela par Manchester United. Le club allemand a décidé de se séparer du joueur uruguayen, victime d'une infection suite à un tatouage qu'il a réalisé contre l'avis du club, à quelques jours de la finale de la Coupe d'Allemagne.

Guillermo Varela ne portera plus le maillot de l'Eintracht Francfort. Et la raison est plutôt insolite. Prêté à Francfort par Manchester United, le joueur uruguayen a décidé de se faire un tatouage à quelques jours de la finale de la Coupe d'Allemagne, ne tenant pas compte des recommandations de son club. Résultat ? Victime d'une infection, le latéral droit de 24 ans ne participera pas à la fameuse finale, prévue ce week-end contre le Borussia Dortmund. 


"Un comportement négligent"

Fredi Bobic, le directeur sportif de Francfort, avait interdit au joueur de se faire un tatouage avant la finale de la Coupe d'Allemagne, samedi. Il a donc pris une décision sans appel. "Le chemin de Guillermo avec l'Eintracht s'arrête ici à cause de ce comportement. Le club ne peut tolérer qu'un joueur contrevienne aux indications de l'entraîneur et des médecins du club", a-t-il déclaré. "C'est un comportement négligent qui lui porte atteinte, ainsi qu'à l'ensemble de l'équipe", a complété Bobic avant d'ajouter : "Nous avions déjà pensé à une éventuelle extension du prêt. Cela n'est évidemment plus un problème. Guillermo est suspendu avec effet immédiat. Il a eu un comportement égoïste et a nui à son image. Cela nous oblige malheureusement à prendre ces mesures." 

Le club envisageait de prolonger le prêt du joueur arrivé en provenance de Manchester United l'été dernier, malgré une saison rythmée par les blessures. Il n'a disputé que sept matchs en championnat et trois en coupe sur l'ensemble de l'exercice 2016/2017.