Dans l'actualité récente

Frank McCourt, le chat noir de l'OM ?

Voir le site Téléfoot

Franck McCourt achète l'OM
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-10-31T09:44:35.745Z, mis à jour 2016-10-31T14:17:22.360Z

S'il réussit un début de mandat particulièrement efficace en coulisse, on ne peut pas dire que le nouveau propriétaire de l'OM porte bonheur à ses joueurs sur le terrain .

Arrivé sur la Canebière comme le sauveur, le nouveau propriétaire américain du club n’a pas mis longtemps à se mettre les supporters phocéens dans la poche avec les arrivées successives de Rudi Garcia et Andoni Zubizarreta. Pourtant, le milliardaire ne semble pas porter chance à son équipe.


Aucun but en trois matches devant le propriétaire 

Présent dans les tribunes du Stade Vélodrome pour le choc de la onzième journée de Ligue 1 face aux Girondins de Bordeaux, Frank Mcourt n’a pas dû se régaler devant une rencontre très décevante et particulièrement ennuyeuse. Ce grand classique du championnat a ainsi accouché d’un bien triste 0-0 avec très peu d’occasions à la clé.

Une bien mauvaise habitude pour le club qui n’a pas encore réussi à marquer devant son nouveau propriétaire. En effet, McCourt assistait hier à son troisième match en tribunes après les rencontres contre Lyon et le PSG pour autant de scores nuls et vierges. Une découverte de championnat de France qui doit le laisser sur sa fin.

La méthode Rudi Garcia, pour mettre fin à la malédiction

Cet état de fait pourrait bien entendu ne pas durer tant le nouvel entraîneur du club, Rudi Garcia, est reconnu pour sa conception offensive du football. S’il n’a pas encore réussi à mettre en place sa philosophie de jeu, préférant se rassurer sur son organisation défensive, l’ancien lillois et romain devrait rapidement imposer sa patte.

Si la solution devait néanmoins perdurer, le nouvel homme fort du club aurait deux solutions face à lui, renoncer à venir au stade au investir massivement sur le marché des transferts pour renforcer son secteur offensif. Nul doute que les supporters marseillais, à qui McCourt à rendu hommage, préféreraient la seconde solution.