Quel gardien pour le PSG ? Le match Areola/Trapp

Voir le site Téléfoot

Téléfoot - Kevin Trapp : 'Je suis désolé'
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-09-20T13:18:23.360Z, mis à jour 2016-09-20T13:20:41.321Z

Etre gardien du PSG n'est décidément pas de tout repos. Après avoir du composer avec la concurrence de Sirigu l'an passé, Trapp est désormais confronté au jeune Areola.

Depuis l’arrivée des investisseurs qataris au PSG, c’est le poste qui cristallise les polémiques, aucun gardien n’ayant pour l’instant réussi à faire l’unanimité. Après le duel Trapp/Sirigu la saison dernière, le portier allemand a un nouveau rival en la personne d’Alphonse Areola.

Revenu de trois saisons de prêts, successivement à Bastia, Lens et Villareal, le jeune homme de 23 ans semble être devenu l’option préférentielle aux yeux d’Unay Emery et devrait enchaîner ce soir une troisième titularisation consécutive.

Réflexes : avantage Areola

Impérial sur sa ligne, Areola réalise de nombreuses parades réflexes. Si le gardien allemand est également efficace, il reste cependant moins félin que son homologue. 1/0 Areola

Sorties aériennes : avantage Trapp

Si le parisien et ses 1m95 ont des atouts à faire valoir, il n’est pas encore au maximum de son potentiel dans ce domaine. A l’inverse, Trapp est une référence dans ce domaine. 1/1

Dextérité : avantage Areola

Avec plusieurs faute de mains la saison passée, l’allemand a souvent fait passer des sueurs froides à ses supporters. Beaucoup plus sûr balle en main, Areola remporte ce point. 2/1 Areola

Jeu au pied : avantage Trapp

C’est le point fort de Trapp ! Impérial balle au pied, il a réussi 81% de ses passes la saison passée contre seulement 47 % à Areola. Si le jeu de possession du PSG y est pour quelque chose, la sérénité du gardien dans le jeu courant est indéniable. 2/2

Coup de pieds arrêtés : avantage Areola

Pas toujours inspiré dans la lecture des trajectoires sur phase arrêtés, Trapp n’est pas une assurance tout risque dans ce domaine. A l’inverse, Areola, spécialiste des arrêts sur penalty, est très sûr. 3/2 Areola

Expérience : avantage Trapp

Plus âgé, Trapp n’est plus un bizuth en Ligue des Champions qu’il a découvert l’an passé avec le club parisien. A l’inverse, l’international espoir français doit encore découvrir le plus haut niveau. 3/3

Influence : avantage Areola

C’était déjà l’une des critiques qu’essuyait l’ancien joueur de francfort l’an passé, sa difficulté à mener sa défense. A l’inverse, malgré ses 23 ans, Areola est un leader né, plus directif avec ses défenseurs.

Bilan : 4/3 Areola

Alphonse Areola  sort donc vainqueur de notre duel. Avec son précieux statut de joueur formé au club et  son jeune âge, il représente l’avenir du club mais aussi son présent et pourrait très vite pousser son concurrent vers la sortie.