Dans l'actualité récente

Girondins de Bordeaux: sanction alourdie pour Malcom

Voir le site Téléfoot

Malcolm
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2018-02-22T16:32:59.466Z, mis à jour 2018-02-22T17:25:15.889Z

Suspendu un match (+un avec sursis) en première instance, le Bordelais Malcom a vu la sanction s'alourdir en appel. Le voilà privé des rencontres face à Nice et Monaco.

Les Girondins vont être privés de leur meilleur joueur lors des deux prochaines journées de championnat.

Une simulation qui coûte cher

Le Bordelais Malcom, qui a obtenu un penalty, le 28 janvier contre Lyon, après avoir simulé un accrochage avec Jérémy Morel, avait été sanctionné d'un match ferme de suspension, plus un avec sursis, le 15 février dernier, par la commission de discipline de la Ligue. Auditionné en visio-conférence depuis Bordeaux, il n'avait pas convaincu ses juges qui se sont appuyés sur des images qui ne lassaient pas de place au doute. Comme il s'agit d'un manquement à l'éthique, le sursis qui pèse sur Malcom ne serait alors tombé que pour un fait de même nature et pas pour un simple carton jaune.

Malcom ratera Nice et Monaco

Mécontents de la décision, Malcolm et le club des Girondins avaient décidé de faire appel. Mal leur en a pris, le Brésilien a vu le sursis annulé et la sanction aggravée ce jeudi en appel : le joueur a été condamné à deux matches fermes par la commission d'appel de la FFF. Il manquera par conséquent la réception de Nice, dimanche, puis le déplacement programmé à Monaco le vendredi suivant.