Dans l'actualité récente

Giroud : " Je me suis dit que j'avais marqué des points "

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-03-02T10:20:00.000Z, mis à jour 2012-03-02T10:23:56.000Z

L'attaquant montpelliérain est revenu dans l'Equipe sur son premier but avec la sélection nationale. Pourtant malade durant le match, Giroud reconnait avoir apprécié cette aventure allemande.

Efficace en club comme en équipe de France : la vie est belle en ce moment pour le meilleur buteur du championnat.



La célébration de son premier but avec les Bleus a fait le tour des médias durant toute la journée d'hier. Sa marque d'attention destinée à Mathieu Debuchy n'a fait que souligner le caractère « affectueux » de l'ancien Tourangeau. Malgré cette joie, Giroud a affirmé qu'il ne s'était pas bien senti durant la rencontre: « Pendant le match, j'étais barbouillé, j'avais des nausées. » assure l'attaquant.




Conscient de la chance qui lui était offerte à Brême, Olivier Giroud a réussi à saisir cette opportunité. La blessure de Benzema, titulaire indiscutable en attaque, a permis au Montpelliérain de démontrer son potentiel lors du dernier match avant l'annonce de la liste pour l'Euro. Sa place dans l'avion pour l'Ukraine et la Pologne semble désormais acquise par rapport à ses concurrents (Gomis, Hoarau).




Sa belle prestation avec l'équipe de France n'est pas passé inaperçu outre-Rhin. Si l'intérêt du Bayern Munich pour le joueur existait avant la rencontre, son but n'a fait qu'accroitre sa cote de popularité. S'il reconnait être « flatté » par cette situation, Giroud est d'autant plus motivé par l'idée de jouer en Bundesliga : « Offensivement, le jeu allemand est très alléchant. Les attaquant ont l'air d'y prendre beaucoup de plaisir ». Voila de quoi réjouir les dirigeants de Franck Ribéry.


Avant de penser à l'été prochain, Olivier Giroud reste concentré sur la belle aventure de Montpellier, leader de Ligue 1. Il ne pourra cependant pas aider ses coéquipiers ce week end à Dijon pour cause de suspension.