Govou "le vit très mal"

Voir le site Téléfoot

Govou 'le vit très mal'
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2010-04-21T00:32:05.000Z, mis à jour 2010-04-21T00:32:05.000Z

Jean-Michel Aulas, président de Lyon, a affirmé mardi que Sidney Govou "n'est pas en ligne de mire" dans l'affaire de proxénétisme qui fait grand bruit, ajoutant que le joueur "le vit très mal", et que cela "a aussi chagriné le groupe".

Jean-Michel Aulas est monté au créneau ce mardi pour défendre Sidney Govou. "J'ai toujours dit que Sidney était quelqu'un de bien. Quand un garçon, que vous estimez sur le plan de ses qualités de joueur, vient vous voir pour vous dire qu'il n'y est pour rien, je trouve que c'est bien et je ne vois pas l'intérêt de venir me dire cela si c'est le contraire", a déclaré M. Aulas en marge de l'entraînement de son équipe à la veille de la demi-finale aller de Ligue des champions."Sidney est quelqu'un qui a quelque fois eu des écarts. Il a toujours assumé", a-t-il souligné.


"Comme je l'apprécie, je fais en sorte de l'aider dans la prise de position que nous avons eu de le défendre, a-t-il enchaîné. Son avocat a plaidé sa cause pour confirmer qu'il n'était pas concerné dans cette affaire là. Et j'ai un certain nombre d'informations qui me laisse à penser qu'effectivement il n'est pas en ligne de mire". L'homme fort de l'OL a aussi confié que Sidney Govou était "effectivement touché": "Il le vit très mal, pour de multiples raisons. Cela a aussi chagriné le groupe".