Le grand huit des Pays-Bas

Voir le site Téléfoot

Le grand huit des Pays-Bas
Par Julien BIGORNE (avec Opta)|Ecrit pour TF1|2010-06-28T13:30:05.000Z, mis à jour 2010-06-28T13:30:05.000Z

Les Pays-Bas viseront un huitième succès de rang contre la Slovaquie lundi (16h00) en huitièmes de finale. Les Oranje ont signé, pour la première fois, un sans faute en phase de poule. Mais notre rubrique "des chiffres et des stats" laisse aussi quelque espoir au néophyte slovaque.

0 : Depuis son indépendance et son premier match officiel en 1994, la Slovaquie n'a jamais rencontré les Pays-Bas. En revanche, l'ex-Tchécoslovaquie avait remporté six de ses dix confrontations avec les Bataves. Elle était même l'une des cinq équipes à avoir réussi à marquer trois buts aux Pays-Bas dans un match de Coupe du Monde (3-0 en 1938). Pour rêver de rééditer cet exploit, elle pourra s'appuyer sur un ratio d'efficacité exceptionnel (4 buts sur 7 tirs cadrés) et son attaquant Robert Vittek (qui a déjà signé trois réalisations).


2 : Il y a peu de chance que l'on assiste à une prolongation dans ce huitième de finale. C'est ce que suggèrent les résultats des Pays-Bas en Coupe du Monde. Les Bataves n'ont joué que deux matchs de plus de 90 minutes. Ils s'étaient inclinés à chaque fois dans cette configuration (1-3 face à l'Argentine en finale de l'édition 1978 et aux tirs aux buts face au Brésil en 1998).


3 : Qualifiée pour sa première Coupe du Monde (aux dépens de la République tchèque !), la Slovaquie, dirigée par Vladimir Weiss (le premier buteur de son histoire), a été la troisième équipe, après le Portugal (1966) et le Danemark (2002) à éliminer le champion du monde en titre lors d'un match décisif du premier tour. Sa victoire face à l'Italie (3-2) en fait la douzième formation à passer le premier tour pour sa première participation, depuis 1950. En cas de victoire, elle serait la quatrième à atteindre les quarts de finale après l'Eire en 1990, le Sénégal en 2002 et l'Ukraine en 2006.


7 : Les Pays-Bas restent sur sept victoires consécutives et sont invaincus depuis le 5 septembre 2009 (1-2 en amical face à l'Australie). La sélection de Bert Van Marwijck a été la première équipe néerlandaise à remporter ses trois matchs en phase de poule en Coupe du monde. Un exploit que même la bande à Cruyff en 1974 n'avait pas réussi ! Avec la qualité défensive de Mark Van Bommel (16 tacles réussis, meilleur ratio du Mondial) et l'apport de Klas Jan Huntelaar (deux buts en seulement trois apparitions en tournoi majeur), les Pays-Bas rêvent d'une troisième finale, voire d'une revanche sur le Brésil (une possibilité en demi) après les échecs de 1994 et 1998.


12 : En cas de succès face à la Slovaquie, les Pays-Bas se qualifieraient pour la première fois pour les quarts de finale depuis douze ans. En 1998, l'équipe orange avait été éliminée en demi par le Brésil (aux tirs aux buts), terminant quatrième. Jusqu'ici, les Néerlandais ont dépassé un deuxième tour à quatre reprises (1974, 1978, 1994 et 1998). En 2006, elle avait échoué en huitième face au Portugal, au cours d'un match entaché de quatre cartons rouges.