Dans l'actualité récente

Guardiola-Mourinho : les onze de rêve

Voir le site Téléfoot

Guardiola XI
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-09-08T11:21:54.241Z, mis à jour 2016-09-08T11:25:27.709Z

Avant de se retrouver en Angleterre, Guardiola et Mourinho ont dirigé de nombreuses stars du jeu. Voici les onze types de leurs carrières respectives.

A coaches exceptionnels, joueurs exceptionnels. S’ils sont aujourd’hui considérés comme deux des figures les plus marquantes du football du 21ème siècle, Mourinho et Gaurdiola le doivent autant à leurs qualités qu’aux joueurs de génie qu’ils ont eu le bonheur de diriger. Nous avons essayé d’imaginer quel seraient les onze de rêve de ces deux entraîneurs. 

Guardiola : le mixe de deux équipes ultra dominatrices 

Pep Guardiola n’a entraîné que deux clubs avant de débarquer en Angleterre, mais quels clubs ! Avec le FC Barcelone et le Bayern Munich, le technicien catalan a eu sous ses ordres l’ossature des deux sélections majeures de cette décennie, l’Espagne et l’Allemagne avec en prime l’un des meilleurs joueurs de l’histoire : Lionel Messi ! 

Petite surprise cependant, malgré un palmarès plus riche avec le Barça qui lui offert deux ligue des champions, c’est le géant bavarois qui est le plus représenté dans ce onze. 


Guardiola XI

Mourinho : Une équipe plus hétéroclite 

S’il s’est révélé au FC Porto, le tacticien portugais a eu l’opportunité de travailler avec de nombreuses stars durant ses passages à Londres, à Milan ou à Madrid pour composer une équipe à dominante londonienne, son club de cœur. 

A noter qu’un joueur comme Ricardo Carvalho, s’il n’a pas réussi à se faire une place dans le onze de départ, bénéficie d’une place toute particulière dans la carrière de Mourinho puisqu’il l’a suivi au FC Porto, à Chelsea et au Real Madrid. 


MourinoXI

Deux équipes difficiles à départager 

Au vu de la qualité des joueurs présents dans ces deux dream teams, difficile de dégager un favori. Il est cependant intéressant de souligner qu’on retrouve bien dans ces deux onze les caractéristiques chères aux deux entraîneurs, la puissance physique pour Mourinho, la technique pour Guardiola.