Guingamp - Gourvennec : "Notre entame nous a plombés"

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-08-12T07:59:00.000Z, mis à jour 2013-08-12T08:34:10.000Z

Face à l'Olympique de Marseille, Guingamp a livré un début de rencontre fatal. Trois buts encaissés en près de 15 minutes. L'entraîneur de l'EAG, Jocelyn Gourvennec, déplore cette entame qui a plombé son équipe.

Rentrée difficile pour Guingamp. Cueillie à froid par l'Olympique de Marseille, la défense de l'EAG a peiné en début de rencontre. Sur trois ballons mal renvoyés par les défenseurs locaux, Gignac et Payet en ont profité pour prendre une avance de trois buts. Le promu a réagi par la suite grâce à un but de Yatabaré mais ça n'a pas suffi pour inverser le résultat (1-3). Au grand dam de Jocelyn Gourvennec.

Un début de match manqué
L'entraîneur guingampais a conscience que cette mauvaise entame a été fatale. Surtout, il déplore le fait que ces trois buts aient été inscrits sur des erreurs individuelles. « Notre entame nous a plombés. C'est très compliqué d'être mené 2-0 au bout de 3 min 30, et 3-0 après 16 minutes. On a fait des erreurs basiques, manqué des interceptions, pas été très actifs », a-t-il expliqué au terme de la rencontre.

Un but trop tardif
Toutefois, Jocelyn Gourvennec a apprécié le réveil de son équipe. Hélas, il aura été un peu tardif. « Je regrette qu'on n'ait pas réduit le score avant, car le match a été conforme à ce qu'on avait préparé (...) Il y a eu énormément d'espaces laissés par la défense marseillaise, mais on n'a pas eu beaucoup de réussite, alors que eux oui, à l'image du penalty. Mais la réaction a été très belle à 3-0 car il fallait pouvoir attaquer sans se déséquilibrer ».

Des signes encourageants
Malgré le résultat, le coach de l'EAG reste optimiste. Il y a des motifs de satisfaction. « On a réussi notre pari sur la deuxième période, où ils ont eu une ou deux situations seulement (...) Il y a peut-être eu un peu de tension sur le fait de découvrir ce niveau. Mais c'est un premier match, il y a plein de motifs de satisfaction sur ce match où, si vous enlevez le premier quart d'heure, on a dominé. Il ne faut pas noircir le tableau ».

Guingamp devra réaliser un meilleur début de match samedi face à Saint-Etienne (20h). Un nouvel adversaire de qualité.