Dans l'actualité récente

Hallucinant: il ressemble tellement à Messi qu'il termine au commissariat !

Voir le site Téléfoot

RTX32GR4
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-05-08T17:25:37.366Z, mis à jour 2017-05-08T17:38:27.736Z

La vie de Reza Parastesh serait sans doute moins rythmée si Lionel Messi n'existait pas. Et pour cause : cet étudiant iranien ressemble comme à l'Argentin comme deux gouttes d'eau ! Il faut dire aussi que lui-même a adapté son look pour ressembler au quintuple Ballon d'or. Quitte à semer la pagaille... ou se faire virer du domicile familial !

Lionel Messi, vous connaissez sans doute ? Et Reza Parastesh, ça vous dit quelque chose ? Non ? Pourtant, gageons que beaucoup d'entre vous aurait du mal à différencier la superstar du FC Barcelone et cet étudiant iranien de 25 ans. A Hamadan, une grande ville du nord-ouest de l'Iran, Reza Parastesh a du mal à mettre un pied dehors sans attirer l'attention. Et pour cause : il est le sosie craché de Leo Messi.

En Iran, c'est une star harcelée dans la rue

La BBC indique que le week-end dernier, la police a dû intervenir et emmener le jeune homme au commissariat pour sa propre sécurité. Trop de personnes se pressaient autour de lui pour prendre une photo ou lui demander un autographe. Sa voiture lui a même été confisquée un temps pour ramener le calme !

"Les gens me voient vraiment comme le Messi iranien et veulent que j'imite tout ce qu'il fait. Quand je sors, les gens sont estomaqués. Je suis très content que le fait de me voir les rendent heureux, et cette joie me donne beaucoup d'énergie", a déclaré l'intéressé à l'AFP. Reza Parastesh n'a pas le talent de Lionel Messi, mais il a adopté le même look que le joueur : barbe, coiffure, et même le maillot du Barça ou de l'Argentine. La ressemblance est bluffante.


Interdit de domicile par son père... à cause d'un but de Messi !

Mais attention, donc, à ce que ça ne provoque pas d'émeutes. Ou même des soucis à la maison. Reza Parastesh raconte que son père l'a encouragé à "jouer les Messi". Mais cela lui a joué des tours il y a bientôt trois ans. C'était lors de la Coupe du monde 2014. Le 21 juin, dans le groupe F, l'Argentine affronta l'Iran. Et l'Albiceleste s'imposa sur un but dans le temps additionnel de... Lionel Messi !

Cette victoire argentine hypothéqua grandement les chances de l'Iran de passer la phase des poules (la sélection iranienne perdit finalement son dernier match contre la Bosnie-Herzégovine et termina dernière du groupe F). Le père de Reza Parastesh, grand fan de ballon rond, passa un coup de fil à son fils juste après Argentine-Iran et lui ordonna de ne pas rentrer à la maison ce soir-là : voir le visage de Messi (ou presque !) après cette défaite lui était trop insupportable ! Un souci pour Reza Parastesh sur le coup, mais à côté, tout roule pour lui : les médias iraniens l'adorent et il a signé quelques contrats pour jouer les modèles.