Dans l'actualité récente

Harry Kane, le joueur qui rapporterait le plus gros

Voir le site Téléfoot

RTX4PQB6
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2018-03-19T16:06:45.612Z, mis à jour 2018-03-19T16:06:57.251Z

Étincelant depuis plus de quatre saisons avec Tottenham, Harry Kane pourrait rapporter gros à son club en cas de départ. C'est que ce que révèle la lettre hebdomadaire de l'Observatoire du football dans son classement des meilleures plus-values potentielles dans le top 5 des championnats européens.

Le CIES a calculé l’écart entre l’indemnité de transfert et la valeur actuelle des joueurs des grands championnats européens. Harry Kane devance Messi et son coéquipier Dele Alli.

Kane plus rentable mieux que Messi

Lionel Messi a beau être le meilleur joueur du monde, il rapporterait moins à son club que son cadet Harry Kane à Tottenham. Voilà ce que l'on peut retenir du classement des plus-values potentielles établi par l'Observatoire du football dans sa lettre hebdomadaire publiée ce matin. Le CIES a mené une étude qui met en relation l'écart entre l'indemnité payée par un club pour un joueur et sa valeur actuelle sur le marché, pour en déduire le bénéfice qui pourrait être réalisé. Et c'est l'international anglais qui domine le top 5 des grands championnats européens avec un bénéfice estimé à 198 millions d'euros.

La Pulga prend de l'âge

Si le joueur des Spurs devance l'Argentin, d'un million seulement, cela s'explique de façon assez rationnelle. Si les deux joueurs ont été formés dans leurs clubs respectifs et n'ont donc rien coûté, à désormais 30 ans, la Pulga prend de l'âge et perd de la valeur sur le marché. Celle-ci va donc considérablement diminuer au fil des années alors que la cote de l'international anglais, 24 ans, ne cesse de monter en flèche.

Griezmann derrière Dele Alli

Derrière ces deux buteurs, Dele Alli complète le podium avec une possible plus-value de 164M€. De quoi rassurer le président des Spurs Daniel Levy quant à ses prochains éventuels lourds investissements. Antoine Griezmann, premier français, est quatrième (+128M€) (le Marseillais Florian Thauvin est 25e, +69M€). Paulo Dybala (Juventus) et Mohamed Salah (Liverpool) suivent derrière. Malgré une dépense de 50M€ pour s'offrir l'été dernier l'attaquant de la Roma, les Reds en récupéreraient aujourd'hui 163M€ pour un profit de 113M€. Une plus-value amenée à gonfler encore ces prochaines semaines la valeur du joueur étant quasiment indexée sur le nombre de ses buts. Et ce dimanche, c'est d'un quadruplé dont la star égyptienne s'est fendue.