Hatem Ben Arfa de retour à Newcastle dès lundi

Voir le site Téléfoot

error
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-04-01T12:55:00.000Z, mis à jour 2011-04-01T13:20:23.000Z

Hatem Ben Arfa, en convalescence depuis 6 mois à cause d'une fracture du tibia-péroné, effectuera son premier entraînement avec Newcastle ce lundi. Un retour très attendu.

Hatem Ben Arfa est prêt pour reprendre l'entraînement. Le milieu tricolore rejoindra ses coéquipiers de Newcastle dès lundi, et pourrait rejouer en mai.


Hatem Ben Arfa fera son grand retour à l'entraînement avec ses coéquipiers de Newcastle lundi prochain. Absent des terrains pendant près de six mois, le Français entrevoit donc aujourd'hui la possibilité de jouer « un, deux, voire trois bouts de matches d'ici la fin mai », comme l'a déclaré son entraîneur Alan Pardew. Hatem Ben Arfa, lui, vise le prochain match des Magpies à domicile face à Birmingham, le 7 mai prochain.



Hatem Ben Arfa a eu très peur, après le tacle de Nigel De Jong

Depuis le tacle asassin de Nigel De Jong et sa fracture tibia-péroné, Hatem Ben Arfa a travaillé comme un forcené pour récupérer son niveau et revenir au plus vite. Ayant effectué son premier entraînement balle au pied lundi dernier avec les jeunes de l'INF, l'international tricolore aux 8 sélections devra toutefois « rester vigilant, à l'écoute de son corps et ne pas se précipiter », comme l'a préconisé le médecin du centre de formation de Clairefontaine, Pascal Maillé.


Sous contrat avec Newcastle jusqu'en 2015, Hatem Ben Arfa a de grosses ambitions chez les Magpies. Des ambitions que son entraîneur partage, sûr d'en faire un élément-clé de sa formation la saison prochaine : « je compte l'utiliser dans un rôle de meneur, en n°10 derrière une pointe. Je suis persuadé qu'il est en mesure d'inscrire entre 10 et 15 buts par saison ».


Hatem Ben Arfa a séduit le cœur des supporters des Magpies dès son arrivée à Newcastle. Avec le soutien de ceux-ci et la confiance totale de son entraîneur, il a toutes les clés en main pour s'imposer en Angleterre, et peut-être offrir une solution de luxe à Laurent Blanc, pour animer le jeu de l'équipe de France.