Dans l'actualité récente

Hoarau - Gameiro : le duel continue

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Thierry BOCHARD|Ecrit pour TF1|2012-03-10T15:10:00.000Z, mis à jour 2012-03-10T15:20:55.000Z

Longtemps blessé, Guillaume Hoarau semble actuellement prendre l'ascendant sur son concurrent au PSG. Devoir gérer deux des attaquants de l'équipe de France, un problème de riche ?

Ils sont deux joueurs aux profils aussi différents que complémentaires mais Ancelotti, lui, ne veut jouer qu'à une pointe.


Kevin Gameiro prend le meilleur départ

Deuxième meilleur buteur des deux dernières Ligue 1, le Val d'Oisien d'origine arrive pour 11 M€ (hors bonus) dans son club de cœur cet été, avec le statut de joker de Benzema chez les Bleus. Sous Kambouaré, la saison commence bien pour lui avec 8 buts en 10 journées. Seulement, l'hiver va venir gripper la machine Gameiro : il n'a scoré que deux fois depuis en championnat et le système à une pointe d'Ancelotti ne lui permet pas d'exprimer sa vitesse...


Mais Hoarau refait son retard

La première partie de saison du Réunionnais a été pourrie par l'opération d'une épaule en septembre. Il a mis du temps à reprendre le rythme, puis, débarrassé de Mevlut Erding (parti à Rennes), il a trouvé début 2012 sa place dans le onze parisien. Son physique imposant et son jeu en pivot plaisent particulièrement à son nouveau coach, permettant ainsi de faire briller les solistes Menez, Pastore, et Nenê. En plus, il reste sur 4 buts en 3 rencontres...


Avantage à...

Hoarau. Pour le moment, en tout cas. Pour convaincre Ancelotti, Gameiro doit progresser face au but et devenir un tueur comme l'Italien les aime (cf. Inzaghi, Pato) car ses qualités ne semblent pas être prêtes d'être utilisées dans ce 4-3-2-1 pragmatique. Mais avant même de parler départ au prochain mercato, il doit se rebiffer afin de ne pas perdre sa place chez les Bleus à l'Euro 2012.


Le Paris SG dispose de deux attaquants talentueux mais est-ce vraiment Hoarau qui finira la saison titulaire comme à Dijon ?