La huitième merveille

Voir le site Téléfoot

La huitième merveille
Par J.C. avec Opta et AFP|Ecrit pour TF1|2010-07-11T18:30:02.000Z, mis à jour 2010-07-11T18:30:02.000Z

Avant la finale Espagne - Pays-Bas (20h30), notre rubrique "des chiffres et des stats" montre que cette affiche n'est pas un classique de l'histoire du football, mais qu'elle va opposer deux équipes au sommet de leur expression, et pourtant encore perfectibles...

UNE FINALE INEDITE


8. La 19e édition de la Coupe du monde sacrera une huitième nation. C'est en effet la sixième fois que deux équipes qui n'ont jamais remporté le trophée s'affrontent en finale. Les précédents vainqueurs : Brésil (5), Italie (4), Allemagne (3), Argentine (2), Uruguay (2), Angleterre, France.


1. N.1 du classement de la FIFA ? Cela paraît dérisoire après une finale de Coupe du monde. Parfois, la logique n'est pas respectée. Ce dimanche, Les Pays-Bas et l'Espagne ont tous les deux la possibilité de prendre la place du Brésil actuel N.1. Mais pas les mêmes chances : L'Espagne, actuellement 2e, sera N.1 en cas de victoire ou de match nul, quelle que soit l'issue des tirs au but. Les Pays-Bas, 4e au classement Fifa, seront N.1 s'ils s'imposent avant les tirs au but. A noter que les Pays-Bas n'ont jamais été numéro 1 du classement Fifa.


9. Ces nations se sont rencontrées à 9 reprises, avec 4 victoires chacune et 1 match nul.


Des millions. Sergio Ramos le clamait dans la presse : "Nous jouons pour 46,6 millions d'Espagnols !". Les Pays-Bas comptent eux 16.5 millions d'habitants.


INVINCIBLES ET LABORIEUX


7. Avec seulement 7 buts au compteur, l'Espagne est la plus mauvaise attaque à atteindre une finale de Coupe du Monde depuis l’Argentine en 1990 (5 réalisations).


5. Les Pays-Bas peuvent devenir le 5e champion du Monde ayant remporté tous ses matches lors du tournoi, après l’Uruguay en 1930, l’Italie en 1938, le Brésil en 1970 et 2002.



SONT-ILS DE TAILLE ?


5. Pour l'instant,les deux meilleurs buteurs de la compétition peuvent encore améliorer leur total : David Villa (en six matches et 529 minutes) et Wesley Sneijder (en six matches et 532 minutes) en sont à 5 réalisations. Les deux joueurs sont plutôt des petits gabarits : 1.75, 69 kg pour Villa, 1.70, 69 kg pour Sneijder. David Villa a ouvert le score lors de 4 matches de la Coupe du Monde 2010, un record. Wesley Sneijder a égalé le record néerlandais de 5 buts lors d’une Coupe du Monde (Neeskens en 74 et Rensenbrink en 78).


25. Xavi, 1.70 m et 68 kg, a créé 25 occasions de buts pour ses coéquipiers, un record lors de la Coupe du Monde 2010.Le milieu catalan a également effectué une passe toutes les 55 secondes, un record lors de l'épreuve en 2010.


26. Mark van Bommel est le joueur ayant réussi le plus de tacles lors de la Coupe du Monde 2010 (26).


6. Pedro, titularisé en demi-finale, qui ne fait qu'1.69 m pour 64 kilos, vise lui aussi des hauteurs jamais atteintes. Pedrito, qui a fini deuxième buteur de la Liga (23 buts) et éclipsé Thierry Henry et Ibrahimovic au Barça, est en effet le seul joueur de l'histoire à avoir inscrit 6 buts dans 6 compétitions différentes en une saison : Il a marqué au moins un but dans le Championnat, la Coupe et la Supercoupe d'Espagne, la Ligue des champions, la Supercoupe d'Europe et le Mondial des clubs. Un 7e en Coupe du monde ?


BARCELONE - REAL MADRID


7. Les 7 derniers buts de l’Espagne ont été marqués par des joueurs sous contrat avec Barcelone (Villa, Puyol et Iniesta), tandis que 7 des 8 derniers buts des Pays-Bas ont été marqués par des ex-joueurs du Real Madrid (Huntelaar, Sneijder et Robben). Jugés inutiles par la direction du Real Madrid, les trois derniers cités avaient été invités à quitter le club en début de saison dernière !


LES PAYS-BAS


3. Les Pays-Bas disputent leur troisième finale de Coupe du Monde, mais après deux défaites face au pays hôte en 1974 (Allemagne) et 1978 (Argentine), ils défient une équipe qui n'a jamais joué de finale.


3. Une victoire des Pays-Bas dimanche en finale du Mondial ferait gagner à l'économie du pays un demi-point de croissance, soit 3 milliards d'euros, selon les économistes.


25. Les Pays-Bas sont invaincus lors de leurs 25 derniers matches, une série qui a débuté lors de leur 1er match des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2010. Une efficacité qui a provoqué une remarque intéressante de l'ancien sélectionneur des Pays-Bas Guus Hiddink : "Les Néerlandais sont devenus un peu comme les Allemands jadis: le réalisme prime sur la beauté du geste"."Bien sûr, ce n'est pas toujours brillant, j'aimerais pouvoir davantage profiter du jeu, voir plus de pressing, mais ce que (le sélectionneur Bert) van Marwijk et ses hommes réussissent est extraordinaire", a-t-il poursuivi. A noter cependant que la défense néerlandaise a toutefois encaissé au moins un but lors des quatre derniers matches.


L'ESPAGNE


42. L'Espagne n'a perdu que deux matches lors de ses 44 derniers matches, contre les Etats-Unis en Coupe des Confédérations et la Suisse au premier tour du Mondial.


12. L’Espagne est la 12e nation à jouer une finale de Coupe du Monde. Elle pourrait devenir le deuxième champion d’Europe en titre ayant remporté la Coupe du Monde, après l’Allemagne de l’Ouest en 1974. Lors des ses 12e derniers matches, les rencontres ne sont décidées que par un seul but d’écart. L’Espagne a d'ailleurs remporté ses trois derniers matches 1-0, avec le but victorieux arrivant après l’heure de jeu.


10. C'est le nombre d'heures qu'il faut pour venir d'Espagne en Afrique du Sud. C'est trop pour le roi d'Espagne Juan Carlos en convalescence (opération du poumon) et le chef du gouvernement José Luis Rodriguez Zapatero, accaparé par son travail. Le prince héritier Felipe et son épouse Letizia, accompagnés par la reine Sofia, représenteront la famille royale lors de la finale. Dans le pays, 81% de téléspectateurs ont suivi les matches de la Roja. On ne sait d'ailleurs toujours pas si Nelson Mandela assistera à la finale.