Dans l'actualité récente

Indice UEFA : la France punie, Thiriez s'explique

Voir le site Téléfoot

Frédéric Thiriez
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-04-05T11:05:00.000Z, mis à jour 2012-04-05T11:07:49.000Z

Rétrogradée à la sixième place à l'indice UEFA en raison de ses mauvais résultats sur la scène européenne, la France voit le Portugal lui passer devant. Frédéric Thiriez apporte ses explications.

Le troisième de Ligue 1 devra désormais jouer un tour préliminaire supplémentaire pour accéder à la phase finale de la Ligue des champions à partir de la saison 2013-2014. Frédéric Thiriez, président de la LFP, tente d'expliquer pourquoi la France est dépassée par le Portugal dans une interview accordée au quotidien L'Equipe.



Frédéric Thiriez établit d'abord un constat fataliste : « la perte de la cinquième place est anecdotique. C'était écrit et inéluctable. Elle tient au fait que la Ligue Europa n'est pas une priorité pour beaucoup de nos clubs. Comme, dans le calcul de l'indice, elle compte autant que les résultats obtenus e, Ligue des champions, les conséquences de cette sixième place se payent cash. »


Le président de la Ligue voit une autre raison majeure à ce recul, les moyens financiers. Frédéric Thiriez explique ainsi : « Nos ressources plafonnent. Le foot français est hyper pénalisé au niveau des charges sociales par rapport à l'Allemagne, notamment, et il ne vit pas à crédit comme les clubs espagnols, dont la dette fiscale s'élève à 752 millions d'euros. »


Frédéric Thiriez demeure donc persuadé que le football français est pénalisé par un manque de moyens et la une fiscalité plus sévère (juste ?) que ses concurrents. Il attend beaucoup du fair-play financier : « Nous avons encore trois ou quatre années difficiles devant nous, le temps que le fair-play financier soit mis en place par l'UEFA et que les nouveaux stades soient livrés. Mais, je le maintiens, la France mérite mieux que cette sixième place. »

Classement de l'indice UEFA

  • 1. Angleterre: 83,785
  • 2. Espagne: 81,186
  • 3. Allemagne: 74,352
  • 4. Italie: 59,981
  • 5. Portugal: 54,679
  • 6. France: 54,178
  • 7. Russie: 47,832
  • 8. Pays-Bas: 45,515
  • 9. Ukraine: 44,966
  • 10. Grèce: 37,100