[INFO TELEFOOT ] : Pourquoi Pepe n’a pas signé à Paris

Voir le site Téléfoot

Pepe
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-07-05T12:12:33.337Z, mis à jour 2017-07-05T12:33:35.276Z

L’ancien défenseur portugais du Real Madrid était proche de rejoindre le club parisien mais il a finalement signé au Besiktas. La rédaction de Téléfoot vous raconte les raisons du choix de Pepe.

Il était très proche de s’engager avec le Paris Saint-Germain, mais Pepe a signé hier un contrat de deux ans avec le club turque du Besiktas Istanbul. Sur les tablettes du PSG depuis plusieurs semaines, le Portugais a finalement décliné l’offre du club de la capitale. Nos journalistes vous révèlent les dessous de sa décision.


Peur de revivre à Paris la même situation qu’à Madrid


A 34 ans, le pilier de la défense de la sélection portugaise est toujours aussi impressionnant dans son jeu. Alors qu’il n’était pas parvenu à trouver un accord avec le Real Madrid pour une prolongation, le joueur hésitait entre deux projets, celui du Paris Saint-Germain mais aussi celui du Besiktas Istanbul. Financièrement et contractuellement, les deux propositions étaient très proches. Ce week-end la tendance était plus à une signature à Paris plutôt qu’à Istanbul comme nous vous le révélions déjà dans Téléfoot ce dimanche.

Mais selon nos informations, Pepe a eu peur de revivre la même situation à Paris qu’à Madrid et de devoir faire face à la concurrence de Marquinhos, Kimpembe et Thiago Silva. Avec le Real, il a en effet été dépassé par la paire Ramos – Varane, et même Nacho lui était passé devant dans la hiérarchie des défenseurs axiaux. Besiktas lui proposait une place de titulaire indiscutable, chose que ne pouvait lui garantir le club de la capitale.



Avoir du temps de jeu en vue de la Coupe du Monde 2018


Le club stambouliote lui a donc assuré un rôle important dans le onze de départ. Ainsi, Pepe devrait pouvoir cumuler du temps de jeu dans une position de titulaire, contrairement à cette saison avec les Merengue où le Portugais a moins joué (13 matches), gêné par des blessures et dépassé par Raphaël Varane. La concurrence au PSG en défense centrale l’a donc fait réfléchir, et avec la Coupe du Monde 2018 en perspective, son choix s’est porté pour le Besiktas. En Turquie, il est sûr de ne pas revivre la situation de ces derniers mois. Selon nos sources si Pepe s’était satisfait d’une situation de remplaçant, il serait resté au Real Madrid, mais lui cherchait du temps de jeu, ce qui explique pourquoi il a préféré opter pour la Turquie, craignant la concurrence au PSG.