Insolite : les anecdotes de Mourinho sur Balotelli

Voir le site Téléfoot

error
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2014-12-23T15:01:00.000Z, mis à jour 2014-12-23T15:15:57.000Z

Mario Balotelli a marqué à vie José Mourinho lorsque le Special One l'a eu sous ses ordres à l'Inter Milan (2008-2010). L'entraîneur portugais a raconté deux anecdotes concernant l'attaquant lors d'une interview accordée à BT Sport.

Mario Balotelli avait un jour exposé un t-shirt où il était inscrit « Why always me » (« pourquoi toujours moi ») après un but marqué avec Manchester City. Il suffit d'écouter deux, trois anecdotes de José Mourinho à son sujet pour comprendre...

Balotelli et la Formule 1
Lors d'un entretien accordé à l'émission The Clare Balding Show sur BT Sport, l'entraîneur de Chelsea revient sur ses deux années passées sur le banc de l'Inter Milan, avec dans son effectif un jeune attaquant doué mais difficilement gérable nommé Mario Balotelli. Anecdote : « Je lui avais dit de me rejoindre samedi à 14h dans mon bureau pour une réunion, et il ne s'est jamais présenté. Quand je l'ai appelé, il se trouvait aux qualifications du grand prix de Formule 1 qui avait lieu le dimanche. Je lui ai dit : ‘Mario, je voulais que tu viennes me voir à 14h dans mon bureau !' Et il m'a répondu : ‘Des réunions dans votre bureau, je peux en avoir tous les jours, alors que la Formule 1, ce n'est qu'une fois par an en Italie.' »

Balotelli et les cartons
Autre anecdote révélatrice et croustillante donnée par José Mourinho : « Je me souviens d'un jour où nous sommes allés jouer au Rubin Kazan en Ligue des champions. Pour ce match, j'avais tous mes buteurs blessés. Pas de Diego Milito, ni de Samuel Eto'o, j'étais vraiment mal et il ne me restait que Mario. Il a reçu un carton jaune à la 42e minute, alors à la mi-temps dans le vestiaire, j'ai passé 14 des 15 minutes à ne m'adresser qu'à lui. Je lui ai dit : ‘Mario, je ne peux pas te remplacer, je n'ai pas de buteur sur le banc, donc ne touche personne et occupe-toi uniquement du ballon. Si nous perdons la balle, aucune réaction. Si quelqu'un te provoque, aucune réaction. Si l'arbitre fait une erreur, aucune réaction.'
46e minute, carton rouge... »

Sacré Mario...