Insolite: ils appellent leur bébé Marseille... et le petit a des initiales OM !

Voir le site Téléfoot

Logo OM maillot
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2018-02-28T15:31:08.539Z, mis à jour 2018-02-28T15:41:39.183Z

Ils habitent Paris, mais Xavier et Prisca Monnier ont la ville de Marseille dans le coeur, et l'Olympique de Marseille aussi semble-t-il. Tous deux ont dû se battre pour que leur petit garçon Onken puisse avoir Marseille comme troisième prénom.

Plus Marseillais, tu meurs ! En ce jour de PSG-OM en 1/4 de finale de la Coupe de France, BFMTV relaie l'histoire insolite de Xavier et Prisca et de leur petit garçon. Le bébé porte des prénoms très particuliers. En effet, l'identité marseillaise en on-ne-peut-plus présente chez le nouveau-né.

La mairie a d'abord refusé le prénom Marseille


Après la naissance de leur enfant, Xavier et Prisca Monnier lui ont donné trois prénoms. Le premier : Onken. Un prénom original qui donne déjà des initiales très olympiennes : OM. Le deuxième prénom : Philippe. Et le troisième : Marseille.

Mais la mairie de Paris a vu rouge quand elle a reçu les papiers envoyés par les parents pour la déclaration à l'état civil. Xavier Monnier a reçu l'appel d'un agent en colère qui lui a dit ceci : "Marseille, ce n'est pas un prénom. Si vous ne voulez pas enlever Marseille comme troisième prénom, je bloque son état civil et c'est le procureur qui en jugera."

Les parents voudraient qu'il supporte... l'OM bien sûr !


Dans un premier temps, le jeune papa a préféré laisser tomber. Mais après quelques recherches, Xavier Monnier a constaté que le prénom Marseille a déjà été donné auparavant. Alors, il a renvoyé un dossier à la mairie du 18e arrondissement de Paris. Et bingo : le dossier a été validé et le troisième prénom de son fils est bien Marseille.

Les parents sont très heureux car la ville de Marseille représente beaucoup pour eux. Tous deux se sont mariés dans la cité phocéenne, Xavier y est né, y a grandi et y a étudié... Il a même consacré son travail à cette ville. "Je suis très contente parce que c'est l'aboutissement de notre histoire d'amour. C'est comme la boucle qui se boucle", confie Prisca Monnier.

Désormais, le papa et la maman espèrent que le petit Onken Phillipe Marseille Monnier sera supporter de l'Olympique de Marseille. Pas sûr qu'il soit en âge de vraiment comprendre, mais peut-être pourra-t-il jeter un oeil au choc prévu ce mercredi au Parc des Princes.

Notons que le petit "OM" a un peu de chance; ses parents auraient pu être fans du Borussia Mönchengladbach (Allemagne), du KF Skenderbeu Korçe (Albanie) ou du Ratchaburi Mitr Phol (Indonésie).