Insolite : il dit à sa femme qu'il part acheter des cigarettes et se rend à la Coupe des Confédérations

Voir le site Téléfoot

Tous les buts   Mexique NZ
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-07-15T08:53:56.940Z, mis à jour 2017-07-15T09:17:04.902Z

Un supporter mexicain est tellement passionné qu'il a menti à sa femme pour pouvoir aller voir El Tri disputer la Coupe des Confédérations en Russie.

Un fan du Mexique n'a pas hésité à mentir à sa femme pour se payer un voyage jusqu'en Russie et voir El Tri au plus près durant la Coupe des Confédérations 2017.

Un mensonge

Il y a des supporters qui sont plus investis que d'autres. Demandez par exemple au prénommé Arturo Garcia, qui a bravé vents et marées pour faire le voyage Mexique-Russie afin de se rendre à la Coupe des Confédérations 2017, récemment remportée par l'Allemagne. L'intéressé a fomenté un plan plutôt original : dire à sa femme qu'il allait acheter un paquet de cigarettes. Un mensonge qui lui a permis de vivre un véritable rêve, même si le Mexique a finalement terminé à la quatrième place en perdant la petite finale face au Portugal (après avoir été éliminé par l'Allemagne en demi-finale).

Un rêve

"J'ai dit à ma femme que j'allais à Oxxo [une chaîne de supérettes au Mexique] pour acheter des cigarettes, mais je ne lui ai jamais dit lequel" justifie Arturo Garcia avec sérénité. Son immense trip pour assouvir sa passion lui a coûté toutes ses économies personnelles et c'est sans doute pour cette raison qu'il a préféré le cacher à sa femme, laquelle a fini par découvrir la supercherie. En termes de dévouement à l'extrême, on peut difficilement faire mieux a priori.

Un difficile voyage

Le pire ? Son voyage jusqu'en Russie n'a pas été de tout repos. Originaire de Monterrey, Arturo Garcia a dû retourner dans sa ville natale pour prendre un avion direction l'Allemagne. Une fois arrivé en Europe, il s'est blessé… au talon d'Achille, un pépin physique qui ne l'a pas empêché d'arriver en Russie alors qu'il était si près du but. A l'arrivée, il se souviendra toute sa vie de cet enchaînement de moments inoubliables, qu'ils soient douloureux ou non.