Insolite : La drôle d’affaire d’espionnage de Marcelo Bielsa

Voir le site Téléfoot

Leeds United   Marcelo Bielsa   Première conférence de presse
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2019-01-12T16:29:37.669Z, mis à jour 2019-01-12T16:32:38.290Z

En Championship, l’équivalent de la 2ème division anglaise, Leeds, entraîné par Marcelo Bielsa est venu à bout du Derby de Franck Lampard. Mais une polémique est née des méthodes employées par El Loco.

Après deux défaites consécutives, Leeds reprend sa marche en avant grâce à son succès en match avancé de la 27ème journée de Championship (2-0). Leader du classement, le club de Marcelo Bielsa disputait une rencontre au sommet contre Derby County, qui comptait 8 points de retard sur son adversaire avant l'opposition entre les deux équipes. Mais c’est en amont du match qu’est née une drôle de polémique.


« Peu importe si c’est légal ou pas »

Au match aller, Derby County avait écrasé Leeds sur le score de 4-1. En prévision du match retour, Marcelo Bielsa a probablement voulu éviter une telle déroute et étudier au plus près le système de jeu de son adversaire de vendredi soir. Mais l’ancien entraîneur de l’OM n’a pas rechigné sur les méthodes puisque la presse anglaise relate un incident survenu la veille de la rencontre.

Un homme a été interpellé lors d’un entraînement à huis-clos de Derby en train d’espionner la formation de Franck Lampard avec des jumelles, ce qui a suscité cette réaction de l’entraîneur de Leeds : « C’est vrai que c’était quelqu’un de Leeds United. J’en suis responsable, a reconnu l’Argentin avant la rencontre. Peu importe si c’est légal ou pas, si c’est bien ou pas… Le fait que Franck Lampard et Derby County estiment que ce n’était pas une chose à faire suffit pour comprendre que je n’ai pas bien agi. »



« Cela a perturbé notre préparation d’avant-match »

En conséquence, l’entraînement a été interrompu, le temps que son interpellation ait eu lieu. Et du côté de l’ancien milieu de terrain de Chelsea, la déception et l'agacement prédominaient : « D’un point de vue sportif, ce n’est pas bien selon moi. Si l’on vient me voir pour me dire que cela se fait ailleurs et que c’est toléré, cela ne me va pas, car je ne crois pas que ce soit une bonne chose. Cela a perturbé notre préparation d’avant-match. »

Le propriétaire de Leeds a depuis rencontré son homologue de Derby pour présenter des excuses selon Sky Sports. Mais aucune réclamation officielle n’a encore été déposée et selon Franck Lampard, cela ne devrait pas être le cas par la suite.