Insolite : Existe-t-il une malédiction Aaron Ramsey ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-08-12T10:41:00.000Z, mis à jour 2014-08-13T09:26:39.000Z

Aaron Ramsey est-il frappé d'une terrible malédiction ? A chaque fois que le Gallois marque un but, une personne célèbre décède le lendemain. Sa dernière " victime " en date, Robin Williams.

L'information dramatique n'a échappé à personne, Robin Williams est décédé dans la nuit de lundi à mardi. Un jour auparavant, Aaron Ramsey a inscrit un but contre Manchester City lors du Community Shield. Et pour le Gunner, ce n'est pas une première...

Ben Laden, Steve Jobs, Robin Williams victimes de Ramsey ?
Depuis 2011, une terrible malediction semble toucher Aaron Ramsey. A chaque fois que le joueur d'Arsenal fait trembler les filets, une personne connue décède. Tout commence le 2 mai 2011, lorsque le Gallois joue et marque contre Manchester United. Le lendemain, les Etats-Unis annoncent la mort d'Oussama Ben Laden. Quelques mois plus tard, le 2 octobre 2011, il fait parler la poudre contre Tottenham. Trois jours plus tard - seule exception à la règle - Steve Jobs décède. Moins de quinze jours plus tard, il marque contre Marseille en Ligue des Champions. Le lendemain, Mouammar Khadafi est abattu à Syrte, en Libye.

A chaque fois qu'il marque, une personnalité meurt ! #Poissard #ArreteLeFoot #AaronRamsey pic.twitter.com/CuKXo4HlcG

— TaZ93700 (@TaZ93700) 12 Août 2014

Alors qu'il se pensait débarrassé de cette malédiction qui commence à faire le buzz sur internet, ses vieux démons continuent de le poursuivre. Le 11 février 2012, il inscrit une réalisation face à Sunderland. Vingt-quatre heures plus tard, Whitney Houston est retrouvée sans vie dans un hôtel aux Etats-Unis. En 2013, la malédiction semble même fonctionner avec la sélection du Pays de Galles. Il marque face à l'Ecosse, et Bebo Valdés, pianiste renommé décède. Même son de cloche en mai de la même année, avec la mort du président de l'ultime dictature argentine, Jorge Rafael Videla, suite à un but de Ramsey contre Wigan. De nouveau buteur face à Marseille le 18 septembre 2013, Ramsey compte une nouvelle victime dans sa funèbre liste : le boxeur Ken Norton.

Le 30 novembre 2013, Aaron Ramsey inscrit un somptueux doublé face à Cardiff City en Premier League. Le même jour, Paul Walker, acteur dans Fast & Furious notamment, perd la vie dans un accident de voiture. Dimanche, contre Manchester City, il fait trembler les filets gardés par Caballero. Le lendemain, Robin Williams décède.

RETWEET if @aaronramsey was your man of the match… #AFCvMCFC pic.twitter.com/hXOuojr92l

— Arsenal FC (@Arsenal) 10 Août 2014

Depuis qu'il est à Arsenal, Aaron Ramsey a marqué à 27 reprises. Espérons que cette malédiction prenne définitivement fin.