Insolite : ces footballeurs qui ont tenté leur chance en politique

Voir le site Téléfoot

Le Journal - Présidentielle au Liberia : George Weah fait figure de favori
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-12-27T14:55:23.381Z, mis à jour 2017-12-27T16:44:17.980Z

Ce mercredi George Weah sera fixé sur son sort et saura s’il devient ou non le nouveau président du Libéria. L’occasion de revenir sur ces footballeurs qui ont opté pour une reconversion en politique.

George Weah

Le premier Ballon d’Or Africain de l’histoire pourrait aussi devenir le premier footballeur de très haut niveau à accéder aux plus hautes fonctions politiques. George Weah est en effet en lice pour la seconde fois pour devenir chef d’état après son échec en 2005. Devenu sénateur en 2014, l’ancien joueur du Milan AC et du PSG est en train de réussir sa carrière politique.



Kakhaber Kaladze

A croire que jouer au Milan AC donne des idées pour se lancer en politique car l’ancien défenseur géorgien des rossoneri est élu au parlement de son pays. Il a ensuite été nommé ministre des Ressources naturelles.



Pelé

En 1994, le Roi Pelé intègre le ministère des sports sous la présidence de Fernando Henrique Cardoso. Retiré des terrains en 1977, le plus célèbre des numéros 10 Brésiliens s’était tenu à l’écart de la vie politique mais il occupera le poste de ministre pendant 4 ans jusqu’en 1998.



Romario

Efficace sur le terrain, l’attaquant Brésilien Romario a voulu l’être dans un autre registre. En 2010, il a été élu député socialiste, puis sénateur 4 ans plus tard.



Andreï Shevtchenko

Encore un ancien joueur du Milan qui a voulu tenté sa chance en politique. Mais au contraire des deux autres précédents, l’Ukrainien n’a pas réussi à obtenir un mandat, perdant lors des élections législatives de son pays en 2012. Il est à présent sélectionneur de l'Ukraine.



Bebeto

Encore un Brésilien qui a réussi son passage du monde du football à celui de la politique. L’ancien attaquant auriverde est député à l’Assemblée régionale de l’Etat de Rio de Janeiro.



Vladimir Smicer

L’ancien Lensois s’est aussi tourné vers la politique à la fin de sa carrière de footballeur. En République Tchèque, il s’est présenté aux élections européennes en 2014, mais sans succès. Son objectif était alors de représenter les enfants souffrant d’obésité.


Eric Di Meco

L'ancien défenseur des Bleus et de l'OM s'est également tourné vers la politique dès  1995 où il est devenu conseiller municipal. Entre 2001 et 2007, il est adjoint aux sports à la mairie de Marseille.


Les Mythos : Morel, Di Meco, Gourcuff


Yordan Letchkov

Pour beaucoup il est ce milieu de terrain bulgare qui faisait partie de l’équipe qui a éliminé les Bleus des qualifications pour la coupe du monde 1994 aux Etats-Unis. Mais ce que l’on sait moins, c’est que l’ancien joueur de l’OM a été élu maire de la ville de Siven, avant d’être condamné à de la prison pour abus de pouvoir quelques années après.



Fabien Cool

L’un des joueurs mythiques de l’AJ Auxerre du début des années 2000 a lui aussi opté pour un virage vers la politique après ses années en tant que gardien de but. Il a été élu conseiller municipal, et il est à présent vice-président de la fédération UDI de l’Yonne.