Insolite : Gignac hypnotise ses coéquipiers

Voir le site Téléfoot

Le raté de Gignac
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2016-12-04T12:21:59.729Z, mis à jour 2016-12-04T12:22:10.723Z

André-Pierre Gignac continue de s'éclater au Mexique. Buteur en demi-finale retour du du championnat d'ouverture mexicain, APG s'est laissé aller à une célébration originale.

De nouveau buteur providentiel des Tigres de Monterrey après quelques semaines plus compliquées, André-Pierre Gignac a rendu hommage à son thérapeute de manière tout à fait originale.

Equipe de France : Gignac : « Ce poteau va me hanter toute ma vie »

Le pouvoir magique de Gignac

Après avoir échoué à trouver le chemin des filets pendant deux mois, André-Pierre Gignac a choisi de faire appel à un thérapeute un peu particulier : un hypnotiseur, John Milton. Et ça marche! En quart de finale retour du Championnat d'ouverture mexicain (5-0), Gignac a inscrit un triplé. Puis il a marqué en demi-finale aller (1-0) avant de frapper à nouveau au match retour (2-1), samedi. En guise de clin d'oeil à Milton, Gignac a choisi de célébrer son but décisif en faisant mine d'endormir les remplaçants des Tigres.

Un précédent en quart de finale

"APG" s'en expliquait la semaine dernière à ESPNDeportes Radio: "On a mis en place un traitement psychologique, en se concentrant sur les pensées conflictuelles. On oublie que c'est avant tout un être humain qui doit régler ce genre de choses." Après le premier de ses trois buts en quarts de finale devant les Pumas, Gignac s'était déjà effondré, dans un premier clin d'oeil. C'était alors son coéquipier Javier Aquino qui s'était chargé de l'endormir.

Un record pour Gignac

Très inconstant depuis juillet avec seulement cinq réalisations en 15 rencontres de phase régulière, l'ex-buteur de Marseille, déjà unique buteur à l'aller contre Leon (1-0), a retrouvé ensuite toutes ses sensations avec cinq autres buts en quatre matchs seulement depuis les quarts de finale. Avec ses quatre buts en phase finale du championnat d'ouverture 2015, l'attaquant de 30 ans , resté muet ensuite dans celle du championnat de clôture 2016, est désormais pointé à neuf réalisations lors des rencontres décisives du championnat du Mexique, ce qui lui permet de devancer dans l'histoire des "Félins" l'Uruguayen Walter Mantegazza, qui avait porté à huit le précédent record en 1979.