Insolite : Hatem Ben Arfa fête son année sans football avec humour

Voir le site Téléfoot

RTX457JY
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-04-07T10:06:17.972Z, mis à jour 2018-04-07T10:07:46.739Z

Hatem Ben Arfa n'a pas manqué de fêter son année "au placard" en postant une photo anniversaire.

Hatem Ben Arfa, qui n'a plus joué depuis une année calendaire pleine, a fêté cet drôle d'anniversaire avec humour sur les réseaux sociaux.

"1 an de placard, ça se fête"

Ecarté du groupe parisien depuis maintenant plusieurs mois, Hatem Ben Arfa, qui vivait un rêve en rejoignant le club de la capitale, n'a pas perdu son sourire pour autant. Preuve en est avec sa publication Instagram la plus récente, dans laquelle il célèbre ces douze mois passés en dehors des terrains. Sur la photo, on le voit souffler une bougie avec les deux pouces levés. "Joyeux anniversaire à moi, 1 an de placard ça se fête" explique-t-il avec humour.

Joyeux anniversaire à moi , 1 an de placard ça se fête 😅

Une publication partagée par Hatem Ben Arfa (@hatembenarfaofficiel) le

Très actif sur les réseaux sociaux

Alors que sa situation particulière a agité le dernier mercato hivernal, Hatem Ben Arfa a préféré aller au bout de son contrat avec le PSG. Son dernier match avec l'effectif parisien remonte donc au 5 avril 2017, date à laquelle il a joué 83 minutes en quart de finale de Coupe de France, face à Avranches. Durant cette rencontre, il avait inscrit deux buts et distillé une passe décisive. Depuis, il est au "placard" comme il aime le rappeler et ne manque jamais d'apparaître sur les réseaux sociaux pour communiquer. Encore récemment, sans rancune, il annonçait être "heureux d'avoir porté ce maillot" malgré "des moments difficiles". "J'aimerai toujours ce club" concluait-il à la fin de son message posté à la fin du mois de mars.

Restera-t-il en Ligue 1 ?

Où ira Hatem Ben Arfa la saison prochaine ? C'est là la grande question. Une nouvelle saison en Ligue 1 est-elle envisageable en retrouvant, pourquoi pas, un club dans lequel il a déjà brillé ? On pense forcément à Nice, où il avait fait vibrer les supporters en relançant sa carrière même si le président Rivère a reconnu dernièrement dans Téléfoot qu’un retour était difficilement réalisable. Quid alors l'Olympique Lyonnais, où son talent a éclos ? "On aurait voulu qu'Hatem revienne mais ça n'a pas été possible pour des raisons économiques à l'époque" déclarait Jean-Michel Aulas en janvier dernier. La porte est peut-être toujours ouverte.