Insolite - Ibrahimovic : "Les lions ne récupèrent pas comme les humains"

Voir le site Téléfoot

13906862 10153926024052746 7218915479861471711 n
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-11-19T13:50:22.569Z, mis à jour 2017-11-19T16:14:09.313Z

Zlatan Ibrahimovic s'est une nouvelle fois comparé à un lion en évoquant sa blessure, désormais de l'histoire ancienne.

Alors qu'on ne l'attendait pas forcément si tôt, Zlatan Ibrahimovic a bel et bien fait son retour sur une pelouse de Premier League. Il n'a pas trouvé le chemin des filets mais a quand même marqué les esprits avec une sortie médiatique comme lui seul en a le secret.

Zlatan ne change pas

Zlatan Ibrahimovic vient de vivre la pire blessure de sa carrière - une rupture des ligaments croisés ayant nécessité une opération - mais ce n'est pas le genre d'épreuve qui va mettre fin à sa carrière, même à son âge. En tout cas, l'attaquant suédois, qui a prolongé son aventure anglaise avec Manchester United, ne change pas d'un iota et conserve cette confiance en lui ayant animé toute sa carrière s'approchant de plus en plus de la fin. Il faut dire qu'il est déjà de retour sur les terrains (il est entré en jeu à la place de Martial à la 77e minute du match face à Newcastle, remporté par les Red Devils).

"Les lions ne récupèrent pas comme les humains"

Après sa prestation, qui lui a surtout permis de tester ses sensations, Zlatan Ibrahimovic a fait du Zlatan Ibrahimovic, "Je ne suis pas du tout inquiet. Je m'entraîne dur, je fais beaucoup de sacrifices. Je joue avec ma tête, mon genou n'a qu'à suivre. Est-ce que j'étais inquiet pour mon retour ? Non. Les lions ne récupèrent pas comme les humains". Nous sommes rassurés : le Suédois est toujours le roi en matière de punchline.

Il avait déjà utilisé la métaphore du lion

Ce n'est pas la première fois que Zlatan Ibrahimovic utilise la métaphore du lion, symbole de sa puissance et de son égocentrisme. "Lukaku est costaud, Agüero est bon. Et moi ? Les lions ne se comparent pas aux humains..." déclarait-il à propos de ses rivaux il y a quelques mois. Malgré sa grave blessure, le lion est donc resté un lion. On a hâte de voir la suite.