Insolite : quand Javier Pastore reçoit le soutien de... Patrick bruel !

Voir le site Téléfoot

PSG-Rennes - Pastore-Doucouré
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-09-30T12:51:23.649Z, mis à jour 2017-09-30T12:54:22.411Z

Javier Pastore, qui soigne actuellement une blessure, a reçu un joli message signé Patrick Bruel, supporter du PSG.

Victime d'une énième blessure, Javier Pastore ronge son frein dans les tribunes alors que son équipe empile les victoires. Critiqué injustement à cause de sa fragilité physique, il a reçu un soutien de poids en la personne de Patrick Bruel.

Javier Pastore blessé

Souffrant de douleurs au mollet, Javier Pastore ne vivra pas une fois encore une saison pleine. Pourtant capable de coups d'éclats retentissants, l'Argentin connaît une carrière contrastée. Incapable d'enchaîner malgré son immense talent, il sème souvent des promesses mais peine à les concrétiser, rattrapé par des pépins physiques qui lui coupent ses ailes et l'empêchent de s'envoler une bonne fois pour toutes. Cloué au sol, Pastore est parfois l'objet de critiques injustes. Mais il a suffisamment prouvé pour recevoir des soutiens dignes de ce nom.

Patrick Bruel lui fait honneur

La journaliste Ambre Godillon, spécialiste du club de la capitale, s'était fendue d'une belle envolée lyrique à l'article de Javier Pastore, accouchant de mots simples pour rendre hommage à el Flaco et tout ce qu'il a apporté, déjà, depuis son arrivée au PSG. Une lettre en forme de déclaration d'amour qu'a tenu à partager Patrick Bruel, grand fan de foot et supporter du PSG. "Quel bel hommage. C'est tellement mérité. Je me suis souvent senti seul au milieu des critiques" a expliqué le chanteur sur Twitter.

"Tu fais partie des plus grands !"

Très touché par ces différents messages, Javier Pastore n'a pas manqué de remercier les concernés. "Merci beaucoup pour ton soutien. Tu fais partie des plus grands! Je t'embrasse" a-t-il lancé à Patrick Bruel. Au moins, le footballeur a pu se rendre compte que les Parisiens étaient bel et bien derrière lui, contre vents et marées.

Plus d'actualité