Dans l'actualité récente

Insolite : José Mourinho a-t-il lancé une malédiction à Eden Hazard ?

Voir le site Téléfoot

Eden Hazard Chelsea
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-10-28T16:38:49.792Z, mis à jour 2015-10-28T16:42:37.739Z

Fin juillet, José Mourinho encensait Eden Hazard. Depuis, rien ne va plus pour le Belge, qui semble victime d’un coup du sort.

Vainqueur de la Premier League, élu meilleur joueur de la saison 2014-2015, étincelant… Au sortir de l’exercice précédent, Eden Hazard a éclaboussé de sa classe le football anglais. Rien ne semblait présager une baisse de régime, et encore moins la mauvaise passe que traverse actuellement Chelsea. José Mourinho ne l’avait certainement pas vue venir, et n’avait pas hésité à faire l’éloge du Belge. Depuis, rien ne va plus.

« Eden Hazard est selon moi devant Cristiano Ronaldo »

En fin de saison dernière, José Mourinho avait encensé Eden Hazard, taclant au passage Cristiano Ronaldo : « La saison dernière, oui, Eden Hazard est selon moi devant Cristiano Ronaldo. En dépit du fait que Ronaldo est fantastique. Il a été fantastique. Il a marqué un nombre incroyable de buts. Je ne dis pas qu'il n'est pas fantastique. Je dis simplement que, de mon point de vue personnel, tous les joueurs de football dans le monde devraient comprendre que l'équipe est prioritaire. » Depuis, le Belge est méconnaissable. Pas le Portugais…

Des statistiques impressionnantes

Depuis qu’il a prononcé cette phrase, Eden Hazard et Cristiano Ronaldo ont disputé 12 matches. Visiblement, le Special One n’avait pas raison. Sur ces 12 rencontres, Eden Hazard a marqué une seule fois pour deux passes décisives et deux penaltys manqués. Dans le même temps, Cristiano Ronaldo a marqué 12 fois et délivré deux passes décisives.



Mourinho soutient toujours Hazard

Le mois dernier, José Mourinho n’avait pas hésité à laisser Eden Hazard sur le banc, arguant qu’il ne défendait pas assez. Depuis, le Belge n’a pas retrouvé son meilleur niveau, et a loupé le penalty décisif en huitièmes de finale de League Cup face à Stoke City mardi soir. L’entraîneur a défendu son joueur : « Il est notre meilleur tireur de penalty. Le blâmer est bien la dernière chose que je pourrais faire. Si je devais blâmer quelqu'un, ce serait la personne qui dirait à son manager qu'il refuse de tirer et qu'il lâche le groupe. »

José Mourinho n’a décidément pas sa langue dans sa poche :