Dans l'actualité récente

Insolite - Mercato : Quand l'OM laissait filer James Rodriguez

Voir le site Téléfoot

4 – James Rodriguez - Real Madrid - 86
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-07-14T16:12:27.518Z, mis à jour 2015-08-06T09:21:19.505Z

Alors qu'il évoluait à Banfield (Argentine) en 2010, James Rodriguez avait été repéré par l'OM qui n'a finalement pas donné suite pour recruter le Colombien qui évolue aujourd'hui au Real Madrid.

Pas de prise de risque, manque d'audace et au final, peu de bons coups. A chaque mercato, la France se distingue par son incapacité à faire signer des noms ronflants et autres futurs grands joueurs, à tel point que l'on s'interroge sur la culture du recrutement dans notre Hexagone. Dans un excellent papier rédigé par nos confrères de So Foot, Gilles Favard, conseillé spécialisé dans le recrutement de joueurs, a livré son analyse sur tous ces maux qui frappent le football français en racontant notamment comment l'Olympique de Marseille a laissé échapper en 2010 un certain James Rodriguez, alors joueur de 19 ans évoluant à Banfield en Argentine. 

"Un jeune Colombien très intéressant"

"Un jour, je reçois un appel de François Brisson (ancien joueur du Racing Club de Lens et aujourd'hui membre de la cellule de recrutement de l'OM) qui revenait d'un voyage en Amérique du Sud", explique l'ancien conseiller du président nantais Waldemar Kita. "Il était allé superviser un tournoi de jeunes et il m'a dit qu'il avait repéré un jeune Colombien très intéressant. Le truc avec François, c'est que c'est un gars qui voit les mecs... Bref, c'était James Rodriguez". Vous vous en doutez, l'OM n'a pas donné suite... 

James, un génie devenu l'un des meilleurs joueurs du monde

Agé de 24 ans, James Rodriguez fait aujourd'hui les beaux jours du Real Madrid et de la Colombie. International depuis 2011 et arraché à l'AS Monaco pour une somme avoisinant les 80 millions d'euros, celui que l'on surnomme affectueusement El Bandido fait tout simplement partie des meilleurs joueurs de notre football moderne grâce à sa technique remarquable et son excellente vision du jeu. Sa première saison sous le maillot merengue avec 18 buts et 18 passes décisives toute compétition confondue est là pour le prouver. 

Il apparaît donc dommage pour l'OM d'avoir laissé filer un tel cador. Mais l'histoire ne dira jamais si James Rodriguez aurait connu une telle trajectoire avec le maillot phocéen sur les épaules...