Insolite : Quand Messi renonce à un triplé pour laisser marquer Neymar

Voir le site Téléfoot

Messi Neymar FC Barcelone
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-05-02T19:00:00.000Z, mis à jour 2015-05-02T22:50:38.000Z

Brillant lors de l'écrasante victoire du FC Barcelone sur le terrain de Cordoue (0-8) ce samedi 2 mai, Lionel Messi s'est aussi illustré par son altruisme en offrant généreusement un penalty à son partenaire d'attaque Neymar, alors sans réussite face au but.

A la lutte avec le Real Madrid pour le titre de champion d'Espagne, le Barça est allé s'imposer facilement sur le terrain de Cordoue (0-8) ce samedi 2 mai pour le compte de la 35e journée de Liga, notamment grâce à un doublé de Lionel Messi. Mais en plus de sa prestation aboutie, le génie argentin s'est fait remarquer par son altruisme en offrant un penalty à son coéquipier Neymar.

Messi "vole" un but à Neymar...
Malchanceux devant le but de Cordoue avec une frappe sur le poteau, puis maladroit au moment de cadrer une reprise de volée à bout pourtant, Neymar a beaucoup tenté face à la lanterne rouge de la Liga sans pour autant avoir la réussite du buteur. Ses efforts auraient pu être récompensés à la 80e minute de jeu mais Messi a été plus prompt pour reprendre le ballon et s'offrir un doublé juste après celui réalisé par Suarez.

Avant de le lui rendre !
Désireux d'inscrire coûte que coûte son nom au tableau d'affichage à côté de ses partenaires d'attaque, Neymar n'a pas abandonné, plaçant une énième accélération à la 83e minute. Stoppé irrégulièrement par une défense adverse aux abois, l'ancien joueur de Santos obtient alors un penalty et donne instantanément le ballon à Messi. Sans doute pour se faire pardonner du but qu'il lui a chipé, "La Pulga" offre finalement le soin au Brésilien de se faire justice lui-même et participer ainsi à la fête.

[#Liga] La classe de Lionel Messi qui peut marquer un triplé mais laisse Neymar tirer le pénalty ! pic.twitter.com/9VcQWoeijD

— PassionFootball Club (@PassionFootClub) 2 Mai 2015

Une attitude qui tranche singulièrement avec celle de Cristiano Ronaldo, vexé que son coéquipier Arbeola lui vole un but lors de la victoire du Real Madrid face à Almeria mercredi dernier.