Dans l'actualité récente

Insolite : Quand Ryan Babel s'énerve sur une fan, "Achète-toi une paire de seins"

Voir le site Téléfoot

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-08-29T16:00:52.107Z, mis à jour 2015-08-29T16:00:52.107Z

Ancien joueur de Liverpool, Ryan Babel s'est énervé sur une fan depuis son compte Twitter. Au passage, il s'est fendu de remarques bien misogynes comme il faut...

Vous avez peut-être oublié Ryan Babel, éternel espoir de la sélection néerlandaise, double champion avec l’Ajax Amsterdam et passé par Liverpool. Mais il s’est récemment fait remarquer sur Twitter en répondant à une fan de foot de manière assez agressive. A côté, Jean-Michel Aulas serait presque un enfant de chœur…

Ce pauvre Benitez à l’origine de l’incident
Ryan Babel a évolué sous les ordres de Rafael Benitez, qui lui préférait Fernando Torres ou Dirk Kuijt. Il a donc dû sourire en voyant le coach espagnol se faire critiquer après le match nul du Real Madrid lors de la première journée de Liga. Ainsi, il a répondu à un tweet expliquant que son ex-entraîneur s’était défendu d’une tactique trop défensive. Ironiquement, il s’est contenté de dire  "hmm". Et cela a réveillé une fan de football.

"Achète-toi une paire de seins"
Ainsi, la jeune femme a lancé une pique à Ryan Babel, "Pourquoi le détestes-tu autant ? Il est le manager du Real Madrid pendant que tu supplies tes followers Twitter de t’ajouter à Whatsapp." Ni une ni deux, celui qui évolue actuellement au Al Ain Club (Emirats arabes unis) est rentré dans le lard, "Je pense que tu devrais t’acheter une paire de seins plutôt que de parler foot… T’es une nana… Reste à ta place." Dans la foulée, il en a remis une couche, "Au moins, laisse ton frère ou ton copain parler, après on pourra causer", "Je ne dis pas qu’une femme ou qu’une fille ne peut pas être fan de foot, bien sûr que c’est possible, je dis juste que je ne vais pas parler foot avec toi."

Il laisse les gens l’insulter
Ryan Babel a vite compris que ses interventions aller faire parler. Alors il s’en est amusé au point de partager son numéro de téléphone, "Mon numéro est le suivant si vous voulez m’insulter personnellement." Il a ensuite donné rendez-vous sur Snapchat pour s’expliquer sur cette " Tragédie Twitter ", accompagné d’un "lol" qui en dit long.