Insolite : La terrible confession de la mère de Cristiano Ronaldo

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-07-18T13:54:00.000Z, mis à jour 2014-07-18T13:59:20.000Z

Dans son autobiographie, " Mère courage. La vie, la force et la foi d'une combattante ", la mère de Cristiano Ronaldo, Dolores Aveiro, a fait une révélation très surprenante. Ayant tenté d'avorter, son fils aurait pu ne jamais voir le jour.

Cristiano Ronaldo est un footballeur qui n'a pas eu une enfance des plus faciles. Sa famille ne croulait pas sous l'or, et le joueur a trouvé dans le football une échappatoire à une pauvreté qui le guettait. Un peu plus tôt, à sa naissance, il a même été victime d'une malformation, qui aurait pu entacher sa carrière de footballeur. Mais cet aléa de la vie n'est rien comparé au sort qui aurait pu être celui de Cristiano Ronaldo : sa mère avait choisi l'avortement.

« Certainement pas ! »
Jeudi, la mère de Cristiano Ronaldo, Dolores Aveiro, a présenté son autobiographie, nommée Mère courage. La vie, la force et la foi d'une combattante. Ecrit par Paulo Sousa Costa, le livre de 248 pages raconte toutes les difficultés auxquelles Dolores a dû faire face dans sa vie. De son éducation dans un orphelinat aux violences familiales, en passant par son combat contre le cancer du sein, la maman de CR7 n'élude aucun sujet. A trente ans, elle est d'ailleurs confrontée à un choix crucial. Enceinte de son quatrième enfant, doit-elle avorter ? Pauvre, elle ne pense pas avoir les ressources nécessaires pour offrir une bonne éducation à sa progéniture. Elle prend alors sa décision, et rencontre un médecin pour lui faire part de son choix et procéder à l'avortement. Celui-ci est catégorique, et refuse : « Certainement pas ! Vous avez à peine trente ans, vous n'avez aucun problème physique, vous pouvez avoir ce bébé. Vous verrez comment il apportera de la joie dans la maison ! »

A ferver no Facebook: Dolores Aveiro: Emoção e felicidade na apresentação do livro - http://t.co/KdrHo9JQSN pic.twitter.com/ojEhac1JGQ

— FamaVIP (@FamaVIP) 18 Juillet 2014

L'avortement échoue
Malgré la décision négative du médecin, Dolores tente l'avortement. Elle rend alors visite à un voisin, qui lui inculque une technique pour expulser l'embryon. Une nouvelle fois, c'est un échec. Ainsi, « par la volonté de Dieu », Dolores n'a pas d'autre choix que de garder l'enfant, qui verra le jour le 5 février 1985. Un certain Cristiano.

Si Cristiano Ronaldo n'avait pas vu le jour, il n'aurait pas permis à un enfant de sortir du coma. Il n'aurait pas non plus permis à tout un peuple de vibrer. La planète football aurait pu passer à côté de l'un de ses génies.