Insolite : Tyrone Mings, joueur d'Ipswich Town, éponge toutes les dettes de sa mère

Insolite : Tyrone Mings, joueur d'Ipswich Town, éponge toutes les dettes de sa mère
Tyrone Mings est un footballeur qui a la main sur le coeur. Le joueur d'Ipswich Town, en deuxième division anglaise, a posté sur son compte Instagram une conversation qu'il a eue avec sa mère. Il lui a épongé toutes ses dettes.
Si les footballeurs sont réputés pour leurs grosses voitures, leurs belles maisons et , certains sont portés sur d'autres valeurs. C'est notamment le cas de Tyrone Mings, défenseur latéral d'Ipswich Town. L'homme de 22 ans a payé toutes les dettes de sa mère.

« Tous mes soucis sont partis »
Etincelant avec Ipswich Town cette saison, Tyrone Mings est tout aussi bon en dehors des terrains. Celui qui aurait pu signer à Arsenal il y a quelques mois a posté une photo d'une conversation qu'il a eue avec sa mère sur son compte Instagram. Il lui a ainsi épongé toutes ses dettes. Sur le coup de l'émotion, sa maman lui a envoyé un message de remerciements : « Je n'ai jamais eu ça dans ma vie. Je vais pleurer. A toi tout seul, tu as épongé toutes mes dettes. C'est la première fois que ça arrive. Je ne sais vraiment pas quoi te dire à part que tous mes soucis sont partis, et merci beaucoup. »


Le footballeur de 22 ans n'a pas tardé à répondre : « Eh maman, tu mérites tous ces sous, merci pour toutes ces années de dur labeur. Et c'est juste le début. » Un acte de générosité salué par les internautes, puisque la photographie a récolté plus de 2000 likes. Certains ont même indiqué qu'il était un exemple à suivre pour tous les jeunes qui souhaitent devenir footballeurs.

Tyrone Mings, un exemple de générosité
Si Tyrone Mings a prouvé qu'il avait la main sur le cœur avec cette bonne action, le joueur n'en est pas à son coup d'essai. Il a par exemple proposé d'offrir aux supporteurs qui avaient acheté son maillot une nouvelle tunique, avec son numéro actuel. Quelques temps auparavant, il avait offert des places à un supporteur qui s'était plaint de ne pas avoir assez d'argent pour se rendre au stade.

News associées