Insolite : Yerry Mina donnait 50 euros tous les jours à Messi et Suarez

Voir le site Téléfoot

65737272 (1)
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-07-31T08:42:23.617Z, mis à jour 2018-07-31T08:42:25.196Z

Le colombien Yerry Mina était annoncé comme l’un des grands espoirs du football mondial à son arrivée à Barcelone mais ses apparitions n’ont pas convaincu. Ce lundi il est revenu sur ses débuts.

Les observateurs du football ont pu constater qu’il a existé deux Yerry Mina cette saison. Celui de Barcelone, qui n’a pris part qu’à 5 rencontres de Liga et une en Coupe du roi, timide lors de ses interventions et imprécis lors de ses relances. Et celui qui évolue en sélection impérial dans les duels, propre dans ses interventions et décisif sur coup de pied arrêté. L’ancien joueur de Palmeiras est revenu sur son intégration en Catalogne et ses ambitions en livrant une anecdote croustillante sur Lionel Messi et Luis Suarez.


« J’ai commencé à parier avec Lionel Messi et Luis Suarez »

Après des débuts hésitants sous le maillot blaugrana, Yerry Mina n’a jamais su remonter la pente et justifier son transfert à Barcelone. Pourtant, à ses débuts pour essayer de se familiariser avec les cadors de l’équipe, il a défié Messi et Suarez dans l’exercice du coup-franc.

Interrogé par le journal El Tiempo il explique que pour mettre une bonne ambiance dans le groupe il a parié 50 euros avec les deux attaquants « Quand j’ai rejoint le club, j’ai commencé à parier avec Lionel Messi et Luis Suarez pour mettre une bonne ambiance. C’était pour voir qui mettrait les meilleurs coup-francs, mais chaque jour je perdais 50 euros. J’en ai ri mais la vérité c’est que ce sont deux monstres qui peuvent mettre la balle où ils veulent, ce sont des personnes géniales qui sont de vrais magiciens. »




Incertitude sur son avenir

A 23 ans, au sortir d’une Coupe du monde plus que réussie, Yerry Mina ne sait pas de quoi son avenir direct sera fait. Peu utilisé par Valverde l’an passé, il a vu le Français Clément Lenglet rejoindre le FC Barcelone, ce qui fait désormais 5 défenseurs centraux au sein de l’effectif des Champions d’Espagne.

Alors est-il sur le départ ? A nos confrères du journal El Tiempo, il répond en toute franchise « En ce qui concerne mon futur, je n’en sais rien, mais je suis calme à ce sujet. J’ai 23 ans et j’ai encore beaucoup de temps pour jouer au football. » Mais un indice sur sa future destination s’est peut-être glissé sur ses réseaux sociaux. Le Colombien a commencé à suivre Manchester United, Paul Pogba et Valencia. Surtout il a retiré de son profil qu'il était un joueur du FC Barcelone.