Insolite : Quand Zlatan Ibrahimovic demandait à son biographe qui était David Beckham

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-05-27T09:19:24.659Z, mis à jour 2015-05-27T09:24:55.331Z

Zlatan Ibrahimovic ne savait pas qui était David Beckham. C’est en tout cas ce qu’il a laissé croire à son rédacteur, David Lagercrantz, auteur de sa biographie, Moi, Zlatan Ibrahimovic.

Adepte de la provocation, Zlatan Ibrahimovic sait toujours trouver la petite phrase qui fera mouche. Alors qu’il discutait avec son rédacteur, David Lagercrantz, pour l’écriture de sa biographie, le Suédois s’est demandé qui était David Beckham.

« Who the f*** is David Beckham ? »

Peu avant la sortie de sa biographie en 2011 I Am Zlatan Ibrahimovic (Moi, Zlatan Ibrahimovic, parue en 2013 en France), le Suédois s’est longuement entretenu avec son biographe, David Lagercrantz. Dans une interview accordée au Telegraph, l’homme à la plume aiguisée raconte quelques anecdotes croustillantes.

« Je lui ai dit que je venais juste de lire la biographie de David Beckham, et que c’était très ennuyeux. Il a eu une bonne réponse : "Who the f*** is David Beckham ?" ». Comprenez par-là, « qui est ce satané David Beckham ? »



« Je ne connaissais rien au football »

L’écrivain a ensuite livré les coulisses de la rédaction de cette biographie. Une tâche compliquée pour David Lagercrantz, qui ne connaissait rien au monde du football : « J’ai été élevé par un père intellectuel, donc nous ne lisions absolument pas de biographie de footballeurs dans mon enfance. J’ai subitement dit oui à ce projet de fou, et je ne connaissais rien au football. Zlatan est plus important que le football d’une manière en Suède. Quand je l’ai rencontré j’ai prétendu que oui, bien sûr, je connaissais tout. »

« Ensuite, j’ai commencé par lire des biographies de footballeurs, et je dois dire que je n’ai jamais rien lu d’aussi ennuyeux de ma vie. Je me suis dit que je ne pourrais pas le faire, mais je ne l’ai jamais réellement admis. J’ai décidé d’écrire le livre comme une nouvelle. Je ne l’ai pas vraiment cité », raconte le biographe.

« Je n’ai pas voulu le rendre plus gentil qu’il ne l’était »

Pour écrire le livre, David Lagercrantz a dû effectuer un travail de longue haleine : « Je me suis assis avec lui pendant une centaine d’heures, et c’était une aventure. Je n’ai pas voulu le rendre plus gentil qu’il ne l’était. Je lui ai dit dès le départ : "Vous ne pouvez pas être moral. Juste, parlez-moi, pour l’amour de Dieu". »

Quelques années plus tard, en 2013, David Beckham devenait le coéquipier de Zlatan Ibrahimovic au Paris-Saint Germain.