Inter Milan : Sneijder a été proche de signer à Manchester United

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-01T13:18:00.000Z, mis à jour 2011-09-01T13:22:15.000Z

Alors que le marché des transferts est clos depuis mercredi minuit, Wesley Sneijder est revenu sur son départ avorté de l'Inter Milan. Il aurait été " proche " de signer à Manchester United.

Il n'est pas rare que les grands feuilletons du mercato n'offrent pas de happy end. Ce fut le cas l'été dernier avec Cesc Fabregas à Barcelone, c'est le cas cette année avec Wesley Sneijder, qui n'a pas pris la direction de Manchester United.

Le meneur de jeu intériste est revenu sur ces péripéties pour le journal hollandais AD : « Oui, j'ai pensé qu'un transfert était proche. Il y a eu des discussions à plusieurs reprises ». C'est l'Inter qui aurait abandonné l'opération : « La situation était que l'Inter devait vendre un joueur : Eto'o ou moi. L'intérêt existait, mais du fait d'une combinaison de choses, cela ne s'est pas fait ». Un intérêt réciproque : « C'est un des plus grands clubs au monde, donc ce n'était pas une mauvaise option ».

Il se plait pourtant encore à Milan : « Mais en même temps je ne voulais pas quitter l'Inter. Je suis en Italie et je m'y plais. Je ne dis pas que ça n'aurait pas été pareil (ndlr : à MU), mais pour moi ce n'était pas une situation où j'avais l'impression de devoir partir, et il y a eu des facteurs qui ont fait que ça ne s'est pas fait ». L'argent, par exemple ? « Ce n'était pas une question d'argent pour moi. Les choses se passent très bien à l'Inter. J'aime le club mais aussi le people Italien et la culture Italienne ».

Malgré 110 M£ (125M€) de profits réalisés la saison dernière (un record), Manchester United a finalement décidé de ne pas investir massivement pour remplacer Paul Scholes parti à la retraite. Les pistes menant à Sneijder, Modric ou Nasri ont bien été explorées, mais Sir Alex Ferguson a finalement opté pour une solution interne. Il dispose en effets de joueurs de grande qualité au milieu de terrain (Fletcher, Gibson, Anderson), et de jeunes très prometteurs (Tom Cleverley, déjà titulaire, ou le français Paul Pogba).

Wesley Sneijder n'aura donc pas le privilège de servir Wayne Rooney la saison prochaine, mais plutôt Diego Forlan, nouvel arrivant à l'Inter Milan. Avouez que ce n'est pas si mal que ça...