Italie : Claudio Ranieri, nouvel entraineur de l'Inter Milan

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-22T14:16:00.000Z, mis à jour 2011-09-22T14:23:23.000Z

L'Inter Milan a déjà limogé Gianpiero Gasperini, après un début de saison complètement raté. Son remplaçant ? Une vieille connaissance de l'Italie du football : Claudio Ranieri, ancien de l'AS Rome.

L'entraineur est encore plus important en Italie qu'ailleurs. Ce sont bien les misters qui ont fait la gloire du calcio : Vittorio Pozzo, Helenio Herrera, Giovanni Trapattoni, Arrigo Sacchi, Marcelo Lippi... Aujourd'hui, on cherche la relève de l'autre côté des Alpes.

Après le départ de Leonardo cet été pour le PSG, l'Inter de Milan devait lui trouver un remplaçant sur le banc. Massimo Moratti avait des idées : Marcelo Bielsa, Abdré Villas-Boas, Fabio Capello ou encore Sinisa Mihajlovic. Face aux refus de ces coach demandés, il a du reporter son choix sur Gianpiero Gasperini, entraineur italien sortant d'une expérience mitigée au Genoa. Après 4 défaites et un nul en 5 matches officiels, le président intériste a du se résoudre à le renvoyer.

La signature de Claudio Ranieri à l'Inter Milan pour deux saisons a été officialisée ce jeudi. Il débarque à Milan avec son staff, qui comporte notamment le Français Christian Damiano. Claudio Ranieri apportera à l'Inter de Milan son pragmatisme, à opposer aux expérimentations de Gasperini (et son 3-4-3). Il devra se concentrer sur la gestion des égos et des personnalités dans un vestiaire qui n'a toujours pas digéré le départ de José Mourinho. Et ainsi éviter le sort de Benitez et Gasperini...

A 59 ans, Claudio Ranieri peut s'appuyer sur une expérience d'entraineur assez exceptionnelle. Révélé avec Cagliari (de 88 à 91), il passe par Naples puis la Fiorentina avant de parcourir l'Europe : Valence, Atletico Madrid, puis Chelsea et Valence une 2nde fois. Il revient en Italie en 2007, à Parme, puis à la Juventus et l'AS Rome. Ces 2 ultimes expériences s'étant soldées par un limogeage. Son palmarès est plutôt maigre : une coupe du Roi avec Valence et une Coupe d'Italie avec la Fiorentina.

Claudio Ranieri parviendra-t-il à redresser la barre et à mêler l'Inter à une course pour le titre qui semble ouverte cette année en Serie A ? Sur le papier, il en a en tous cas largement les moyens.