Dans l'actualité récente

Italie : Roberto Mancini devrait prendre les rênes de la sélection

Voir le site Téléfoot

Mancini sur la Ligue 1
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2018-05-09T09:07:19.366Z, mis à jour 2018-05-09T09:36:17.165Z

Selon La Gazzetta dello Sport, Roberto Mancini, l’entraîneur du Zenit Saint-Pétersbourg, aurait donné son accord pour prendre les rênes de la Squadra Azzurra. L’ancien coach de l’Inter Milan devrait prendre la suite de l’intérimaire Luigi Di Biagio.

Après avoir songé plus ou moins sérieusement à Carlo Ancelotti, Antonio Conte ou encore Claudio Ranieri, les dirigeants italiens auraient fini par jeter leur dévolu sur Roberto Mancini (53 ans).

Un contrat de deux l'attendrait

La Gazzetta dello Sport n'emploie même pas le conditionnel : Roberto Mancini sera le prochain sélectionneur de l'Italie. Selon le quotidien sportif, l'actuel entraîneur du Zénith Saint-Pétersbourg a donné son accord et il signera, dimanche après la fin du Championnat de Russie, un contrat de deux ans pour un salaire de deux millions d'euros par an. Mancini avait rejoint le club russe l'an dernier pour trois ans et 4,5 millions d'euros par saison.

Di Biagio a assuré l'intérim

L'Italie n'a plus de sélectionneur depuis le mois de novembre et le départ de Gian Piero Ventura après l'échec historique face à la Suède en barrages d'accession au Mondial. En attendant la nomination du sélectionneur, l'intérim est assuré par Luigi Di Biagio, 46 ans, ancien joueur de l'Inter et de la Roma, et entraîneur des Espoirs italiens.

Pirlo dans ses bagages, Balotelli de retour ?

L'arrivée de Roberto Mancini pourrait être suivi de quelques autres. Retraité depuis l'automne, Andrea Pirlo a ainsi indiqué qu'il aimerait intégrer l'encadrement de la sélection italienne : "Ce serait bien de travailler avec l'équipe nationale, le maillot azzurro a toujours été une seconde peau". La nomination pourrait faciliter le retour de Mario Balotelli (27 ans) en sélection. Ignoré par les derniers sélectionneurs, le Niçois (16 buts en Ligue 1) pourrait enfin avoir sa chance sous les ordres de celui qui l’a eu sous ses ordres chez les Nerazzurri et les Citizens.