Dans l'actualité récente

Italie : Un nouveau record pour Gianluigi Buffon

Voir le site Téléfoot

Gianluigi Buffon le portier de la Juventus de Turin
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2017-03-20T13:17:24.032Z, mis à jour 2017-03-20T14:04:43.173Z

Toujours plus loin, le portier italien continue de repousser les limites et de battre les records de son club.

Dimanche, la Juventus Turin s’est imposée 1-0 face à la Sampdoria de Gênes. L’occasion d’affirmer sa place de leader de la Serie A mais surtout de rendre encore hommage à son gardien légendaire, Gianluigi Buffon.


Buffon, nouveau recordman du temps de jeu

Dimanche après-midi, sur la pelouse de Gênes, la Juventus a fait le boulot. 1-0 sur un but de Cuadrado, un match banal, pas vraiment destiné à la postérité… Sans histoire, pas tout à fait ! En effet, le portier turinois a profité du déplacement pour inscrire encore un peu plus son nom en lettre d’or dans la légende de la Vieille Dame.


39 706 ! Le nombre de minutes désormais disputées par Gigi Buffon sous les mythiques couleurs bianconeri, le total le plus élevé de l’histoire du club. Après avoir avalé Dino Zoff, Alessandro Del Piero et Gaetano Scirea, le voilà désormais seul au monde devant le légendaire buteur de l’après-guerre, Giampiero Boniperti. Monumental ! Surtout pour un joueur n’ayant pas été formé au club…


Une longévité exceptionnelle

Difficile effectivement d’imaginer un tel destin pour le natif de Carrare quand il débarque en 2001 de Parme pour s’installer dans les buts turinois. Il a déjà 23 ans, un statut d’international et 240 matches professionnels derrière lui. Pourtant, seize saisons plus tard, il est toujours là. Indiscutable patron de l’arrière-garde piémontaise. A 39 ans, il est toujours considéré comme l’un des tous meilleurs spécialistes du poste sur la planète football.


Au vu de ses performances actuelles, l’éternel titulaire de la Squadra Azzurra peut d’ailleurs imaginer porter ce record beaucoup plus haut. D’ors et déjà assuré d’aller jusqu’à la Coupe du Monde en Russie, il disputera au minimum la prochaine saison dans les cages de la Juventus avant de penser à la retraite. Une chose est sûre, la Juventus ne doit pas regretter son investissement de 53 M€ sur celui qui reste aujourd’hui, et de loin, le gardien le plus cher de l’histoire.