Jackpot pour Domenech

Voir le site Téléfoot

Jackpot pour Domenech
Par DPPI|Ecrit pour TF1|2009-12-07T17:26:05.000Z, mis à jour 2009-12-07T17:26:05.000Z

Selon le Monde, qui s'est procuré les chiffres de la FFF, Raymond Domenech va toucher 826 222 euros de primes suite à la qualification des Bleus pour la Coupe du monde 2010. Le principal intéressé avait démenti il y a peu.

826 222 euros, c'est la somme que va percevoir Raymond Domenech suite à la qualification des Bleus pour le Mondial 2010, dont le tirage au sort - clément - a été effectué vendredi dernier. Selon le quotidien du soir Le Monde, cette somme se décompose de la façon suivante : 198 000 euros en 2008/2009 et 328 222 euros pour 2009/2010. Toutes en primes de matches. Ajoutez à cela 300 000 euros de droit à l'image pour les deux saisons.


Les joueurs ne sont pas malheureux non plus puisque l'un d'entre eux, qui aurait participé à toutes les rencontres internationales aurait touché un total de 563 111 euros de primes, selon la même source. "Chaque match de qualification donne lieu à un minimum garanti de 10 000 euros par joueur convoqué, quel que soit le résultat, détaille Le Monde. A cette part invariable s'ajoute un complément de prime - un intéressement à la qualification - compris entre 100 000 et 240 000 euros selon le nombre de sélections du joueur".


Pour les matches amicaux, "la prime est unique mais varie suivant le classement FIFA de l'adversaire et l'issue de la rencontre (18 000 euros en cas de victoire contre une équipe classée parmi les 10 premiers mondiaux, 9000 euros pour un match nul)", poursuit le journal. "Le sélectionneur bénéficie d'une double part en vertu d'un usage déjà en cours lors du Mondial 1998."


Il y a peu, France Football avait déjà avancé de tels chiffres mais Raymond Domenech avait jugé cela "complètement ahurissant". "Si ça avait été cela, j'aurais été heureux comme tout, avait-il réagi sur France Bleu. C'est loin du compte. Je n'essaye même pas de contredire parce que c'est dans la ligne éditoriale habituelle. C'est un pur mensonge".