JDM : Jacquet a ses favoris

Voir le site Téléfoot

Jacquet parle de Domenech
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2010-05-13T15:26:08.000Z, mis à jour 2010-05-13T15:26:08.000Z

Les favoris de Jacquet, le blues de Van Nistelrooy et la sécurité en Afsud : ce sont les infos développées ce jeudi dans notre Journal du Mondial, à J-29 de l'ouverture de la compétition.

JACQUET A SON TRIO DE FAVORIS


A un mois du début de la Coupe du monde, Aimé Jacquet a déjà livré ses favoris. Pour le sélectionneur champion du monde avec les Bleus en 1998, le titre devrait se joueur entre le Brésil, l'Angleterre et l'Espagne. "Le champion du monde est sûrement là", a-t-il confié après avoir évoqué ces trois nations. "Les Brésiliens, s'ils sont bien présents, seront dans le dernier carré, comme les Espagnols, mais la blessure de Torres peut créer un manque sur le plan offensif, et les sollicitations de leurs joueurs depuis quelques années, à Barcelone et à Madrid, peut entraîner de la lassitude. Et l'Angleterre sera très dangereuse avec son énorme potentiel en milieu offensif", a-t-il ajouté. Tout le monde aura remarqué que Jacquet ne place pas les Bleus parmi les favoris. "On ne peut pas pour l'instant savoir quel va être le comportement de l'équipe de France, et ce n'est pas fuir les questions, c'est la réalité. Elle est dans une situation délicate, ce n'est pas la première fois...", a-t-il fait remarquer.


VAN NISTELROOY PENSE QUE C'EST LA FIN


Après avoir été écarté de la pré-liste des Pays-Bas pour la Coupe du monde, Ruud Van Nistelrooy a compris que sa carrière internationale était terminée. Van Gol, 33 ans, en restera vraisemblablement à 33 buts en 64 sélections sous le maillot néerlandais, et ne cache pas une pointe d'amertume après sa non-sélection. "Je suis extrêmement déçu, car je sens que j'aurais pu aider cette équipe. Maintenant que mes rêves de Coupe du monde se sont évanouis, je pense que ma carrière internationale est terminée car j'aurai 34 ans en juillet. Je vais donc partir en vacances, me relaxer afin d'être en forme pour tout donner avec Hambourg la saison prochaine", a déclaré Van Nistelrooy.


INTERPOL ENCENSE LA FIFA


Alors que la question de la sécurité est un sujet brûlant à l'approche de la Coupe du monde, Interpol, l'organisation policière internationale, s'est félicité du travail effectué avec la Fifa. "L'étroite collaboration entre la Fifa, les services de police sud-africains et Interpol pour le Mondial 2010 (...) est un modèle à suivre en matière de coopération pour les évènements sportifs internationaux à venir", a fait savoir Interpol dans un communiqué."Ce qui est nouveau lors de ce Mondial, c'est que la Fifa elle-même a pris en compte et compris que le succès de la compétition sur le terrain sera largement amélioré si les autorités maintiennent un environnement sûr en dehors du terrain", a souligné le secrétaire général d'Interpol, Ronald K. Noble.