Dans l'actualité récente

Jean-Claude Dassier : "ça va aller mieux" à l'OM

Voir le site Téléfoot

OM-PSG : la réaction de Jean-Claude Dassier
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2010-12-27T16:29:00.000Z, mis à jour 2010-12-27T16:29:00.000Z

Jean-Claude Dassier, le président de l'Olympique de Marseille, demande à ses supporters de lui faire " confiance ". Lucide, il regrette que son attaque reste " muette " mais sait qu'elle reprendra vite " la parole ". Protégeant Gignac et adhérent aux choix de Didier Deschamps, il se montre confiant pour la suite de la saison, en championnat et en Ligue des Champions.

Jean-Claude Dassier sait que l'OM ne présente pas un bilan enchanteur en cette fin 2010. Mais il a confiance en ses attaquants, Gignac en tête, pour relancer le club phocéen : « ça va aller mieux ».



Jean-Claude Dassier, le président de l'Olympique de Marseille, a déclaré sur le site officiel de l'OM : « On est à la peine, mais je suis convaincu que ça va aller mieux ». Conscient du « potentiel » de son groupe, il a concédé que son équipe manquait de réalisme mais a maintenu toute sa confiance à Gignac et Loïc Rémy : « devant, c'est vrai, notre attaque est muette et elle ne peut pas rester dans cet état, j'en conviens, mais elle va retrouver la parole ».


Très satisfait par les choix de Didier Deschamps, Jean-Claude Dassier a particulièrement défendu André-Pierre Gignac, auteur d'un unique but en Ligue 1. Heureux de ne pas avoir fait signer Luis Fabiano (4 buts seulement en Liga), le président du club phocéen s'est permis une comparaison : Gignac n'a « que des progrès à accomplir. Je préfère un type qui a un potentiel et une marge de progression plutôt qu'un type qui a un passé dont il peut nous faire bénéficier quelques mois ».



A la trêve hivernale, le club phocéen est 5ème de la Ligue 1 après avoir obtenu, depuis le début du championnat, 7 victoires, 8 nuls et 4 défaites. En décembre, le champion en titre n'a même connu que des matches nuls, mis à part face à Chelsea en Ligue des Champions (1-0). Mais ce bilan ne décourage pas Jean-Claude Dassier, qui préfère mettre en avant la qualification en 8èmes de la Ligue des Champions. Optimiste, il demande donc de la patience : « Il faut nous faire confiance ».


Le soutien du staff et notamment d'un président protecteur, l'arrivée de Rod Fanni, et les réglages qui vont s'opérer pour mettre Lucho, Rémy et Gignac dans les meilleures dispositions, devraient payer en 2011.