Dans l'actualité récente

Jermain Defoe dévasté en évoquant le jeune garçon Bradley Lowery, disparu vendredi

Voir le site Téléfoot

DEJI4ygW0AEiM3w large jpg
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-07-08T08:55:02.764Z, mis à jour 2017-07-08T09:34:31.180Z

Jermain Defoe a partagé sa vive émotion, jeudi, au moment d'évoquer sa relation avec Bradley Lowery. Le jeune garçon, atteint d'un cancer, nous a quittés le lendemain.

Jeune supporter de foot devenu la mascotte de Sunderland et de la Premier League, Bradley Lowery avait ému toute l’Angleterre par son combat contre le cancer et ses liens affectifs avec certains joueurs, dont Jermain Defoe. Hélas, c’est avec une infinie tristesse que nous apprenons la disparition de l’enfant à l’âge de six ans.

Il a rejoint les anges

Atteint d’un cancer rare et incurable, Bradley Lowery a succombé à sa maladie vendredi, comme l’a annoncé sa famille sur Facebook avec une émotion pleine. « Notre petit garçon courageux a rejoint les anges ce vendredi 7 juillet 2017 à 13h35, dans les bras de ses parents et de ses grands-parents, entouré de sa famille. Il était notre petit super-héros et a livré un grand combat, mais quelqu’un l’appelait ailleurs. Il n’y a pas de mots pour décrire ô combien nos cœurs sont brisés. Merci à tous pour le soutien et les mots gentils. Dors bien petit garçon et vole haut en compagnie des anges. » pouvons-nous lire. L’Angleterre et le monde du football s’étaient pris d’affection pour Bradley Lowery, qui avait toujours le sourire malgré le destin qui l’attendait.

Jermain Defoe dévasté

Cette semaine, en marge de sa présentation officielle, Jermain Defoe était apparu très touché au moment d’évoquer sa profonde relation avec Bradley Lowery. On revoit leurs nombreuses étreintes, notamment celles d’une visite de Sunderland datant de février dernier. Le joueur n’a pu masquer ses larmes durant la conférence de presse organisée jeudi après-midi et a eu du mal à trouver les mots, « Il restera à tout jamais dans mon cœur. Sa famille sait que la mienne sera toujours là pour elle, quoi qu'il arrive. Il n'y a pas un jour où je ne me réveille pas sans regarder mon téléphone en pensant à lui. Parce que son amour est authentique et je le vois quand il me regarde dans les yeux. » Jermain Defoe s’attendait à perdre son jeune ami, « C'est dur de voir un enfant de cet âge subir ça depuis si longtemps. »

Les hommages de toute l’Angleterre

La planète football n’a pas manqué de rendre hommage à Bradley Lowery et les tweets des différents clubs et personnalités du championnat d’Angleterre se sont réunis en mémoire du jeune garçon touchant. « Le moment le plus fort que j’ai vécu ici, à Sunderland, est le jour où je suis entré sur la pelouse du Stadium of Light avec Bradley, lors du match contre Everton » se souvient Jermain Defoe. L’attaquant n’oubliera jamais ses nombreuses visites et les moments de bonheur qu’il a pu apporter à Bradley. À jamais. Pour toujours.