Joachim Löw pourrait continuer avec l'Allemagne

Voir le site Téléfoot

joakim low
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2010-07-11T15:19:00.000Z, mis à jour 2010-07-11T15:19:00.000Z

Sélectionneur d'une séduisante équipe d'Allemagne, Joachim Löw est très apprécié outre-Rhin. Même si il n'a toujours rien gagné avec la Mannschaft, la fédération allemande de football est prête à la reconduire.

L’Allemagne ne veut pas se séparer de Joachim Löw.


Plébiscité par ses compatriotes

Après son élimination en demi-finale de Coupe du Monde, l’Allemagne a relevé la tête en remportant le match pour la troisième place, hier soir face à l’Uruguay. Plébiscité par ses compatriotes, Joachim Löw n’est pas étranger au succès de son équipe : il est tout simplement le meilleur sélectionneur allemand de l’Histoire, avec un bilan de 39 victoires pour 56 matchs. Dans les deux compétitions internationales qu’il a disputées, il a chaque fois été privé de victoire par l’Espagne : en 2008 lors de la finale de l’Euro, et cette semaine en demi-finale de Coupe du Monde.


Löw décoré

Même s’il n’a toujours rien gagné avec sa sélection, l’homme est tellement apprécié outre-Rhin qu’il va recevoir l'Ordre du mérite de la République fédérale d'Allemagne, des mains du président allemand Christian Wulff. Aujourd’hui en conférence de presse, ce dernier s’est adressé à Joachim Löw en ces termes élogieux : «On sait en Allemagne la part que vous avez dans ce succès. Cette équipe est la meilleure ambassadrice de notre pays, un pays ouvert, sympathique, comme cette équipe qui compte des joueurs de plusieurs origines». Avec Özil, Khedira, ou Boateng, la Mannschaft est enfin ouverte aux minorités allemandes.


Une prologation de deux ans ?

Le contrat de Joachim Löw prend fin à l’issue de ce Mondial, mais la fédération allemande de football serait prête à le reconduire pour 2 ans. Lui, ne sait pas vraiment de quoi sera fait son avenir : « je sais que c'est difficile à croire, mais j'ai fait complètement abstraction de ce sujet durant ce tournoi, prétend-il. Comme je me connais, j'ai besoin de quelques jours pour moi. Je ne veux pas prendre de décision sous le coup de l'émotion d'un tournoi. Il y a des questions que je dois me poser, en particulier pour voir si j'ai l'énergie et la force pour aider cette équipe à progresser encore ».


Réponse imminente.