José Mourinho au Real Madrid, un retour sous certaines conditions ?

José Mourinho au Real Madrid, un retour sous certaines conditions ?
Selon nos confrères de la Cadena Ser, l'ex-entraîneur du club merengue serait la cible privilégiée de Florentino Perez pour remplacer Rafael Benitez. Mais le retour du Portugais ne se ferait qu'avec certaines garanties.

, Florentino Pérez a publiquement écarté l'éventualité de voir José Mourinho revenir au Real Madrid pour remplacer Rafael Benitez, qu'il a également soutenu à plusieurs reprises ces dernières semaines. Cela n'empêche pas l'ombre du technicien portugais de planer sur le club merengue qui a vécu . A tel point que certains médias espagnols évoquent l'arrivée du Special One, viré par Chelsea, sur le banc de touche de la Casa Blanca dès cet hiver.

Premier League : Mourinho, les dessous d’un départ

, émission phare de la Cadena Ser, Rafael Benitez vivrait ses dernières heures dans la capitale espagnole malgré . Selon la radio espagnole, José Mourinho aurait déjà été contacté pour prendre la relève alors que selon la presse britannique. Un vrai jeu de chaises musicales qui n'a peut-être rien d'anodin, tant la situation au Real serait devenue extrêmement compliquée.


Un vestiaire « ingouvernable »

Toujours d'après El Larguero, le vestiaire merengue serait « ingouvernable », la faute à des tensions entre Rafael Benitez et plusieurs joueurs importants de l'équipe. La Cadena Ser avance même que Cristiano Ronaldo aurait de nouveau brandi la menace d'un départ, . La communication serait également rompue entre l'ancien entraîneur de Liverpool et James Rodriguez, de l'autre côté des Pyrénées.


Ronaldo et Ramos vers la sortie ?

Si rien est impossible avec José Mourinho, il demeure tout de même difficile d'imaginer un retour du Portugais sur le banc du Real, tant sa troisième et dernière année sur le banc merengue a été houleuse à tous les niveaux, notamment avec la presse et certains cadres du vestiaire. A moins que Florentino Perez ne soit prêt à donner certaines garanties au Special One. Selon Ramon Calderon, l'ancien président du club (2006-2009), un salaire de 15 millions d'euros net par an et les départs de Cristiano Ronaldo et Sergio Ramos au mois de juin prochain seraient les deux principales exigences pour que l'ex-coach de Chelsea accepte de revenir à Madrid.


Pas sûr que de telles exigences soient acceptées par les dirigeants et supporters. Pas sûr non plus que le Real aille chercher bien loin l'éventuel successeur de Rafael Benitez puisqu'un certain Zinédine Zidane, entraîneur de l'équipe réserve du Real, fait également partie des noms évoqués pour prendre place sur le banc du plus grand club de l'histoire, palmarès à l'appui.

Zidane va-t-il remplacer Benitez au Real Madrid ?


News associées