Le journal de Lyon-Bayern

Voir le site Téléfoot

Le journal de Lyon-Bayern
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2010-04-25T22:30:08.000Z, mis à jour 2010-04-25T22:30:08.000Z

A J-2 de la demi-finale retour de Ligue des Champions entre Lyon et le Bayern Munich, petit tour d'horizon des forces en présence. Mardi soir, l'Olympique Lyonnais devra sans doute bricoler une charnière de fortune. Mais le Bayern n'est guère mieux lotie même si Van Gaal se veut optimiste désormais.

BOUMSONG IN, CRIS OUT ?


Le gros chantier de l'OL pour le match retour concerne sa défense centrale. Jérémy Toulalan, expulsé à l'aller ne pourra pas jouer les pompiers de service. Bonne nouvelle en revanche pour les Gones, Jean-Alain Boumsong, rétabli de sa blessure à un mollet, pourrait tenir sa place dans le onze rhodanien. "Il a participé normalement à la dernière séance, sans ressenti particulier, sans douleur. Il sera dans le groupe", a indiqué Claude Puel. En revanche, Cris n'est pas certain de tenir sa place. "Son genou est resté coincé en première période, et il est touché à la hanche gauche", a expliqué l'entraîneur lyonnais, sans que l'on puisse évaluer la part "d'intox" sur ses chances de participation. Le brésilien de son côté se veut confiant : "Mon genou va mieux. On a fait un examen et je n'ai rien de grave, c'est juste un coup. Ça ne m'inquiète pas pour mardi", déclare-t-il dans les colonnes de l'Equipe. Mathieu Bodmer est toujours indisponible pour une blessure derrière une cuisse, alors que le Croate Dejan Lovren n'est pas qualifié en C1. L'OL est parti dès samedi à la mi-journée dans la région lyonnaise suivre une mise au vert prolongée.


LES REGRETS DE PUEL


Claude Puel est revenu en conférence de prsse sur la performance de ses hommes aéu match aller. Le coach rhodanien a quelques regrets sur cette première manche : "Elle aurait pu être bien mieux réalisée, dans l'approche déjà, dans l'attitude. Mais on a joué avec le frein à main. On n'a pas su, ou on n'a pas eu le temps de gérer notre supériorité numérique. Laquelle a finalement duré très peu de temps. Cela aurait donc pu être mieux fait, mais ça nous laisse quand même des perspectives, et le regret de ne pas avoir marqué à l'extérieur." Une analyse lucide sur une rencontre que les Lyonnais pourraient finir par regretter.


AULAS DEFEND GOVOU


Jean-Michel Aulas a défendu son attaquant Sidney Govou, entendu comme témoin dans le cadre d'une enquête sur un réseau de proxénétisme. video132999None


LE BAYERN DOUTE


Le Bayern a eu du mal à retrouver l'ordinaire du championnat: samedi, il a été tenu en échec par Mönchengladbach (1-1) et s'est fait rejoindre en tête du classement par Schalke 04 avant les deux derniers matches de la saison. Joueurs et dirigeants bavarois restent persuadés qu'ils vont conquérir le 22e titre de champion de l'histoire du club. Mais ce nul a laissé des traces: les deux défenseurs centraux, l'Argentin Martin Demichelis et le Belge Daniel van Buyten, ont dû quitter leurs coéquipiers sur blessures. Louis van Gaal, déjà privé de Franck Ribéry après son exclusion à l'Allianz-Arena, a d'abord parlé de "drame", puis s'est montré dimanche plus serein: "J'espère compter au moins sur l'un des deux". Demichelis (contracture à un mollet) et Van Buyten (hématomes tibia/mollet) feront le déplacement à Lyon, mais Van Gaal décidera seulement le jour du match de les aligner ou non. En cas de forfait de l'un des deux, Holger Badstuber, 21 ans et suspendu à l'aller, jouera dans l'axe et sera remplacé à gauche par un autre jeune joueur, Diego Contento, 19 ans. Le capitaine Mark van Bommel, suspendu lors de deux derniers matches du Bayern, fait son retour.