Dans l'actualité récente

Juventus : Entré en jeu puis remplacé face à la Fiorentia, Kingsley Coman n'y arrive plus

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-04-08T08:56:00.000Z, mis à jour 2015-04-08T09:04:59.000Z

Arrivé cet été à la Juventus empli d'espoir, Kinglsey Coman déchante progressivement. L'ancien parisien a été remplacé en demi-finale de la Coupe d'Italie un petit quart d'heure seulement après son entrée en jeu.

Kinglsey Coman rêvait sans doute d'une meilleure adaptation à la Juventus. Parti du PSG cet été afin d'avoir du temps de jeu, le Français n'entre pas dans les plans de l'entraîneur, Massimiliano Allegri. Mardi soir, la Vieille Dame disputait la demi-finale retour de la Coupe d'Italie. Sur le banc au coup d'envoi, Coman entre finalement en jeu à la 75ème minute. A la 87ème, Alvaro Morata se fait expulser. Sanctionné indirectement pour l'Espagnol, Coman est remplacé dans la foulée par Fernando Llorente.

Mais c'est quoi ça !!!!!! Allegri fait sortir le jeune #Coman, à peine rentré, pour faire entrer Llorente alors que la Juve mène 3-0!! #nul

— Thierry Cros (@tcros) 7 Avril 2015

« On avait besoin de quelqu'un de costaud dans le domaine aérien »
Battue 2-1 au match aller, la Juventus devait renverser la vapeur pour accéder à la finale de la Coupe d'Italie. Matri, Pereyra et Bonucci s'en sont chargés, avec des buts salvateurs. Victoire 3-0 et qualification acquise pour la Vieille Dame. Malgré le succès, Kinglsey Coman n'avait pas l'esprit à célébrer mardi soir. Interrogé à l'issue de la rencontre, l'entraîneur des Bianconeri est revenu sur son remplacement : « On a Kingsley Coman, que j'ai malheureusement dû sortir car on avait besoin de quelqu'un de costaud dans le domaine aérien comme Fernando Llorente. »


Coman, de désillusion en désillusion à la Juventus
Très peu utilisé par le Paris-Saint Germain la saison dernière, Kinglsey Coman refuse de signer un contrat professionnel dans la capitale française et décide de rejoindre la Juventus Turin, dans la surprise générale. Il souhaite alors engranger du temps de jeu. Ses débuts sont prometteurs, puisqu'il inscrit un but lors de son premier match avec la Juve, lors d'une rencontre amicale face à l'Indonesia All Star en août 2014. Il est même titulaire pour la première journée de Serie A.


La saison de Kingsley Coman resumee en une photo pic.twitter.com/oDNe97Q2ZZ

— PARIROÏQUE (@XtRmPSG) 8 Avril 2015

Coman pense alors avoir fait le bon choix, mais va vite déchanter. Il joue très rarement, et quelques fois, n'apparaît même pas sur le banc des remplaçants. Depuis ses débuts avec la Vieille Dame, Coman n'a disputé que 10 matches de Serie A, pour deux titularisations seulement, et 219 minutes au compteur. Son bilan n'est guère plus reluisant en Coupe, avec deux matches et un but. Il faut dire que l'attaquant doit faire face à une concurrence rude. Carlos Tévez est indéboulonnable, Alvaro Morata démontre qu'il est un pion essentiel de la Juventus, et Fernando Llorente joue les jokers de luxe. Avec le départ de Sebastian Giovinco, Coman pouvait espérer grappiller un échelon dans la hiérarchie, mais c'était sans compter sur le recrutement de Matri, qui lui a grillé la place.


Vers un départ de la Juventus ?
Lors du mercato hivernal, l'idée d'un prêt avait été évoquée, mais Kingsley Coman était finalement resté à la Juventus. Cet été, en revanche, la donne risque de changer pour le Français. Les Bianconeri souhaiteraient recruter Paulo Dybala à Palerme, et seraient prêts à inclure Coman dans la transaction. Son contrat est toutefois valable jusqu'en juin 2019 à la Juve.


La Juventus disputera la finale de la Coupe d'Italie le 7 juin prochain face à la Lazio ou Naples.


Il y a quelques années, un autre Français avait surpris son monde en signant à la Juventus. Un certain Nicolas Anelka...