Dans l'actualité récente

Juventus: la renaissance grandiose de Daniel Alves (et dire que le Barça l’aurait recalé !)

Voir le site Téléfoot

Dani Alves   Juventus Turin
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-05-11T11:02:32.979Z, mis à jour 2017-05-11T11:12:41.581Z

Daniel Alves a été impérial face à Monaco lors des demi-finales de la Ligue des champions. Le Brésilien a porté la Juventus vers la finale. Après un temps d’adaptation, le latéral droit donne sa pleine mesure avec son nouveau club. Tant pis pour Barcelone, qui l’a laissé partir et n’aurait pas donné suite à ses envies de retour…

Il a été le meilleur joueur de ces demi-finales de la Ligue des champions. Daniel Alves a mis l’AS Monaco à rude épreuve au match aller comme au match retour. La Juventus était plus forte que l’ASM, mais la Vieille Dame a surtout pu compter sur le talent de son défenseur, grand artisan du double succès italien.

Au sommet de la hiérarchie des latéraux droit

A Louis-II, Dani Alves a donné un premier but à Gonzalo Higuain grâce à une accélération foudroyante suivie d’une belle talonnade décisive. Puis, il a délivré un centre parfait pour le doublé de l’Argentin (0-2). Au Juventus Stadium, un nouveau centre du Brésilien a offert l’ouverture du score à Mario Mandzukic. Puis, Alves a inscrit un but superbe d’une grosse volée sans contrôle (2-1).


Arrivé l’été dernier dans le Piémont, le Brésilien donne enfin sa pleine mesure. Ses premiers mois ont été un peu compliqués, entre une adaptation nécessaire à l’Italie après 14 années de Liga, et une fracture du péroné au cœur de l’hiver. Massimiliano Allegri poursuit son turn-over défensif, où seuls Leonardo Bonucci et Giorgio Chiellini enchaînent presque tous les matches. Mais depuis quelques mois, Daniel Alves a retrouvé son niveau qui a fait de lui une référence mondiale au poste de latéral droit. Sa performance contre l’ASM a rétabli son statut aux yeux de toute l’Europe : à l’heure actuelle, il est peut-être le meilleur défenseur droit du monde.

xx

Le renouveau de l’international brésilien fait autant le bonheur de la Juve qu’il fait grincer quelques dents en Catalogne. Déçu de l’attitude des dirigeants du Barça qui ne l’ont pas prolongé, Daniel Alves a fait ses bagages, direction Turin donc. Depuis, les Blaugrana piétinent en défense car il est difficile de trouver un successeur à celui qui a occupé le poste pendant 8 ans. Sergi Roberto ne fait pas l’unanimité et Aleix Vidal alterne le bon et le moins bon, quand il n’est pas blessé.

Le quotidien madrilène Marca a révélé une information (à prendre avec les pincettes habituelles) qui doit nourrir un peu plus les regrets au FC Barcelone : cet hiver, alors qu’il avait un peu le blues en Italie, Daniel Alves aurait sollicité son ancien club pour un come-back. Au Barça, on aurait refusé la proposition. Quelques mois plus tard, le club se faisait éliminer de la Ligue des champions en quarts de finale face à… la Juve d’Alves. Ce dernier s’apprête à remporter le titre en Serie A avant de disputer le 3e juin à Cardiff sa 14e finale de coupes européennes, contre le Real Madrid. Sans doute est-il très satisfait de son choix de carrière aujourd’hui.