Dans l'actualité récente

Kombouaré attend toujours Sessegnon au PSG

Voir le site Téléfoot

L'énigme Kombouaré
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-01-03T15:33:00.000Z, mis à jour 2011-01-03T15:33:00.000Z

Antoine Kombouaré attend Stéphane Sessegnon. L'entraîneur du PSG, patient avec son milieu de terrain, souhaite que son joueur " revienne à la raison ". Pourtant, le milieu de terrain béninois semble toujours décidé à quitter le club de la capitale.

Antoine Kombouaré attendra Stéphane Sessegnon au PSG « deux ou trois semaines » s'il le faut. Malgré les accusations que lui porte son milieu, le coach de Paris compte toujours sur lui.



Antoine Kombouaré veut que Stéphane Sessegnon « revienne à la raison » et retrouve ses coéquipiers du PSG. Déclarant à l'AFP que toute l'équipe et le staff de Paris étaient « déçus de ne pas le voir » parmi eux au Maroc, l'entraîneur de l'actuel dauphin de la Ligue 1 s'est montré patient et tente de calmer le jeu : « de toute façon, je l'attends. Même si ça doit prendre deux semaines ou trois, je serai patient ». Pas de bon de sortie pour Sessegnon donc.



Selon Antoine Kombouaré, Stéphane Sessegnon est un « joueur important » du PSG « même si on attendait mieux de lui ». Mettant de côté le conflit avec son joueur - Sessegnon l'accuse de l'avoir insulté -, l'entraîneur kanak « n'envisage rien d'autre que sa présence » et assure que le Paris Saint Germain « a besoin de lui pour finir la saison ». Si l'ancien joueur manceau se sentait indésirable, voilà qui pourrait le faire changer d'avis.


Pour expliquer l'absence de Stéphane Sessegnon à l'entraînement du PSG et au stage de l'équipe parisienne au Maroc, Antoine Kombouaré désigne clairement l'entourage du joueur : « il y a des joueurs sous influence, mal entourés ». Selon lui, Sessegnon a également « la tête ailleurs » car « il y a une opportunité au mercato ». Le Béninois est en effet courtisé par Aston Villa et Newcastle. Mais pour l'entraîneur de Nenê et consorts, « cette envie est passagère ».


Depuis que Stéphane Sessegnon lui a reproché d'éventuelles insultes et un certain mépris, Kombouaré n'a de cesse de calmer le jeu. Une façon aussi de protéger le groupe.